Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Abdoulaye Wade ne sait toujours pas que les cartes d’identité sont les cartes d’électeur



Abdoulaye Wade ne sait toujours pas que les cartes d’identité sont les cartes d’électeur
Depuis son retour à Dakar, le Patriarche du Parti démocratique sénégalais n’a qu’un seul mot en bouche, saboter la tenue de la présidentielle de 2019. Car, pour lui,  Macky Sall a déjà truqué le scrutin du 24 février. Une décision qu’il a encore confirmé  hier mercredi, lors de la réunion du comité directeur dudit parti.

Mais pour arriver à ses fins, le ‘’Pape du Sopi’’ a encore demandé aux jeunes de brûler le fichier électoral, ainsi que leurs cartes électeurs. « On ne participera pas à cette présidentielle. Donc nous avons décidé d'attaquer les bureaux  de vote pour qu’il n’y ait  pas d’élection. Prenez le fichier électoral, sortez le,  et mettez un peu d’essence, puis brûlez-le devant la place publique,  je serai votre avocat. Parce que si nous brûlons 50% à 70% des bureaux de vote ils seront obligés de recommencer les élections dans d’autres conditions », a soutenu l’ancien président du Sénégal (2000-2012), précisant ainsi  qu’ils ne faut pas toucher aux bulletins des candidats, ni aux maisons, également les cartes d'identité, mais que les jeunes peuvent brûler les cartes électeurs ».

Le "Vieux" ne sait pas les nouvelles cartes d'électeur font aussi office de carte nationale d'identité.

Mais ce qui est incohérent dans son discours, est que le « vieux » oublie que  si l’on brule sa carte d’électeur ça revient à bruler sa carte d’identité. Etant donné que les cartes ont été modifiées et qu’elles étaient en même temps les cartes nationales d’identité.

Serait-ce le poids de l’âge ou « le vieux » n’a pas été mis à jour par ses militants. En tout état de cause ce discours que Me Wade ne cesse de répéter à chaque fois qu’il est question de saboter  la présidentielle de 2019 doit être l’objet de réification.

Fana CiSSE

Jeudi 14 Février 2019 - 12:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter