Affaire de la caisse d’avance : Sept (7) collaborateurs de Khalifa Sall entendus ce jeudi par le Doyen des juges



Le Doyen des juges d’instruction qui pilote le dossier de la caisse d’avance de la mairie de Dakar accélère le cadence dans l’enquête, déjà ce jeudi sept (7) personnes citées dans cette ont été entendues par le juge d'instruction Samba Sall.
 
Ce jeudi, le magistrat instructeur a entendu à tour de rôle sept (7) personnes dont deux témoins. Il s’agit de Fatou Traoré assistante du directeur administratif et financier (DAF) et de Yaya Bodian chef du bureau du budget. Samba Sall a aussi entendu les deux percepteurs  Ibrahima Touré et Mamadou Oumar Bocoum, les deux seuls qui n’ont pas été placés sous mandat de dépôt mais placés sous contrôle judiciaire.  
 
«Les suspects ont nié en bloc les faits qui leur sont reprochés. Toutefois, les zones d’ombres se sont dévoilés devant le juge. En effet, Ibrahima Traoré, frère de Fatou Traoré a expliqué que le Gie  Keur Tabbar, dont on dit qu'il est censé livrer le mil, a été créé en 1995. C'était en une entreprise familiale mise en place dans le cadre de solidarité mais en réalité le Gie ne marchait depuis plus de cinq ans », précise "l'Observateur". 

Des auditions qui se poursuivent avec le passage ce vendredi du principal mis en cause Khalifa Sall par le juge d'instruction. 


Vendredi 17 Mars 2017 - 10:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter