Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Afghanistan: un gouverneur visé par une attaque kamikaze

Huit personnes sont mortes et des dizaines d’autres ont été blessées dans une attaque kamikaze dans l’est de l’Afghanistan, lundi 5 octobre. L’attentat, qui visait le convoi d’un gouverneur provincial qui a survécu, n’a pas été revendiqué. Les violences continuent malgré les pourparlers de paix qui ont commencé le 12 septembre 2020 au Qatar entre talibans et gouvernement.



  Afghanistan: un gouverneur visé par une attaque kamikaze
Le gouverneur de la province de Laghman circulait en voiture lorsqu’un kamikaze a lancé son véhicule bourré d’explosifs contre le sien. Parmi les victimes, les gardes du corps de ce responsable provincial et des dizaines de civils. Les violences se sont intensifiées dans cette province de l’est de l’Afghanistan où les talibans sont très actifs dans certains districts. Des centaines de familles ont dû récemment quitter leurs foyers utilisés comme des boucliers par les talibans contre les forces gouvernementales disent les autorités locales.
 
L’attaque de lundi 5 octobre s’est produite deux jours après une autre perpétrée dans une province voisine. Une voiture piégée a explosé près d’un bâtiment administratif, tuant au moins quinze personnes.
 
Les talibans maintiennent la pression
 
Les violences, notamment les attaques ciblées contre des responsables gouvernementaux ou des membres de la société civile et des défenseurs des droits de l’hommes ne font qu’augmenter. La Commission indépendante des droits de l’homme en Afghanistan dénonce une campagne de terreur.
 
Selon certains observateurs, les talibans intensifient leurs attaques sur le terrain, même s’ils ne les revendiquent pas toutes, pour peser dans les pourparlers de paix. En maintenant, la pression militaire sur le terrain, ils montrent aux autorités afghanes et à leurs alliés qu’ils sont en position de force.

RFI

Mardi 6 Octobre 2020 - 10:21


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter