Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Agression d'un prêtre à Lyon: un suspect avoue avoir ciblé 'l'amant' de sa femme



Agression d'un prêtre à Lyon: un suspect avoue avoir ciblé 'l'amant' de sa femme
Un suspect a admis avoir tiré sur un prêtre grec orthodoxe à Lyon, en France, la semaine dernière en raison d'un différend à caractère personnel, ont déclaré les procureurs.

Cet homme de 40 ans a déclaré aux procureurs que le prêtre avait une liaison avec sa femme.

Le prêtre, Nikolaos Kakavelakis, 52 ans, a été grièvement blessé par un tir de fusil à canon scié devant son église le 31 octobre.

Il a pu être auditionné par les enquêteurs après être sorti du coma mercredi.
 L'agression, survenue quelques jours après celle de la Basilique de Nice, dans le sud de la France, a initialement suscité un grand émoi avant d'en savoir plus sur les motifs de l'agression.

Mais l'enquête a progressé cette semaine lorsque le prêtre a pu s'entretenir avec la police.

L'agression, survenue quelques jours après celle de la Basilique de Nice, dans le sud de la France, a initialement suscité un grand émoi avant d'en savoir plus sur les motifs de l'agression.

Mais l'enquête a progressé cette semaine lorsque le prêtre a pu s'entretenir avec la police.

Le suspect, qui serait de nationalité géorgienne, a été arrêté vendredi à son domicile de Lyon, a rapporté le journal français Le Parisien.

Le journal, citant une déclaration du procureur de la République de Lyon, Nicolas Jacquet, a déclaré que le suspect "s'avère être le mari d'une femme qui entretenait une liaison avec la victime".

Le suspect a indiqué aux procureurs qu'il n'avait pas l'intention de tuer le prêtre, qui avait une relation amoureuse avec sa femme, une Russe de 35 ans, a expliqué le journal.

Le prêtre, qui se remet après une opération, avait annoncé sa démission de l'église un mois plus tôt.

BBC

Mardi 10 Novembre 2020 - 11:56


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter