Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Algérie : deux procureurs et le patron d’un organe anticorruption limogés

Le motif du limogeage de Benaïssa Ben Kathir, procureur général de la cour de justice d'Alger, Khaled el Bey, procureur de la République, et Mokhtar Rahmani, directeur général d'un organe anticorruption, n'a pas été précisé. Ces responsables avaient été nommés sous la présidence d'Abdelaziz Bouteflika.



Algérie : deux procureurs et le patron d’un organe anticorruption limogés
Le président algérien par intérim Abdelkader Bensalah a limogé jeudi deux procureurs d’Alger, où sont centralisées plusieurs enquêtes récentes visant des personnalités liées au régime du président déchu Abdelaziz Bouteflika, ainsi que le patron de l’organisme de lutte contre la corruption. Le motif de ces limogeages, qui visent des responsables nommés sous la présidence de Bouteflika, n’a pas été précisé.

En charge de l’intérim après la démission le 2 avril du président Bouteflika, Abdelkader Bensalah « met fin aux fonctions de Benaïssa Ben Kathir, procureur général de la cour de justice d’Alger et le remplace par Zermati Belkacem », a indiqué un bandeau défilant sur la télévision pulique.

Procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed, dans le centre de la capitale, Khaled el Bey est également limogé et remplacé par Fayçal Bendaas, tandis que Mokhtar Lakhdari prend la tête de l’Office central de répression de la corruption (OCRC), chargé des enquêtes en matière de corruption, en remplacement de Mokhtar Rahmani, selon ce bandeau.

jeuneafrique

Vendredi 17 Mai 2019 - 10:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter