Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Antonio Indjai accusé de trafic de drogue



Antonio Indjai accusé de trafic de drogue
Deux semaines après l'arrestation de l'ancien chef d'état major de la marine bissau-guinéenne, le chef d'état major des armées dans le viseur des américains.

Antonio Indjai est accusé par la justice américaine de trafic de drogue et de vente d'armes aux rebelles colombiens des FARC.

Dans un communiqué publié sur son site internet, le département d'Etat à la justice indique qu'Antonio Indjai est impliqué dans le trafic de cocaïne vers les Etats-Unis et de vente d'armes aux rebelles des FARC en Colombie.

Ces allégations se basent sur un document de justice dans lequel le chef d'Etat major général des armées bissau-guinéennes est soupçonné de narco-terrorisme, et de complicité avec un groupe rebelle étrangers.

Les sources américaines se basent sur des échanges de mails, des communications téléphoniques, ainsi que des enregistrements audio et vidéo et des rencontres qui se sont tenues sur plusieurs mois en Guinée-Bissau.

Les présumés complices d'Antonio Indjai feraient partie des personnes arrêtées il y a deux semaines par les services secrets américains.

Dans ce groupe figure, l'ancien chef d'Etat major de la marine Bubo na Tchuto.

La Guinée Bissau est qualifiée de narco-Etat et est considéré comme lieux de transit de la drogue en direction de l’Europe et d'autres endroits du monde.

BBC Afrique

Vendredi 19 Avril 2013 - 10:33


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter