Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Assemblée nationale: "65 articles sur 356 articles du code électoral ont fait l'objet d'un consensus aussi bien dans la rédaction que dans le contenu" (Antoine Diome)



Assemblée nationale: "65 articles sur 356 articles du code électoral ont fait l'objet d'un consensus aussi bien dans la rédaction que dans le contenu" (Antoine Diome)
Le Ministre de l'Intérieur, Antoine Diome a rendu un hommage au général Mamadou Niang qui a fait un travail extraordinaire, soutient-il, en dirigeant la Commission cellulaire de la commission politique du dialogue national, lors d'une plénière à l'Assemblée nationale.

Antoine Diome est revenu sur l'historique du projet de loi modifiant le code électoral. Selon lui, c'est au mois de mai 2019 dès après l'investiture du Président Macky Sall que ce dernier a estimé devoir convier à un dialogue l'ensemble des acteurs politiques. " Il a été mis en place une commission politique, qui en réalité a été la transformation du cadre de concertation traditionnellement établi dans le cadre du ministère de l'Intérieur avant et après chaque élection générale", a déclaré le Ministre de l'Intérieur. 

" 80 membres ont eu à tenir 126 réunions sur 20 mois de travaux effectifs". " Il eut dans cette commission, les représentants de la majorité, les représentants de l'opposition, les non alignés, les représentants des organes de contrôle mais aussi de régulation que sont le CNRA et la Cena. Et les acteurs de la société civile et l'administration centrale du ministère de l'intérieur n'a pas fait défaut, et elle était représentée par la direction des élections de l'autonomisation des fichiers (Daf)", a-t-il expliqué. 

Par ailleurs, le ministre annonce qu'il avait 80 membres au niveau de la commission politique du dialogue national. " Ces 80 membres ont eu à tenir 126 réunions sur 20 mois de travaux effectifs. Et à la fin de ces 126 rencontres pour matérialiser les points d'accord issus de ces différentes réunions, un séminaire résidentiel a été organisé du 28 juin au 23 juillet", a fait savoir Antoine Diome. 

Et d'ajouter : " À la fin de ces séminaires résidentiels, tout pôle confondu, majorité, opposition comme non aligné sont tombés d'accord sur le contenu et la rédaction de 65 articles sur 356 articles du code électoral, 65 articles ont fait l'objet d'un consensus aussi bien dans la rédaction que dans le contenu". 

Le Ministre de l'Intérieur indique qu'il y a eu des points de désaccord. " Ces points de désaccord ont plus fait l'objet d'attention et d'explication au cours de cette séance tout en laissant de côté les innovations majeures qui sont autant d'avancées significatives dans le renforcement de notre démocratie", a-t-il souligné.

Moussa Ndongo (stagiaire)

Lundi 12 Juillet 2021 - 22:33


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter