Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Avatar 2 : James Cameron veut des aliens chinois pour des raisons économiques

La République populaire de Chine n'est pas vraiment un modèle de réussite politique mais Hollywood ne s'arrête pas à ces détails. Le pays restant la deuxième puissance économique du monde, les studios tendent à nourrir leur relation avec le marché asiatique, très friand des superproductions américaines. Car si Steven Spielberg avait boycotté les Jeux olympiques de Pékin (2008) pour exprimer son mépris, nombre de blockbusters posent les briques d'une fidèle amitié avec la Chine. Ainsi, après Total Recall qui a revu son scénario pour éviter de froisser le pays, Iron Man 3 qui se déroulera en partie en Chine et Red Dawn qui a remplacé ses ennemis par des Nord-Coréens, c'est James Cameron qui embraye en annonçant qu'il y aura certainement des Na'Vis chinois dans Avatar 2 et ses suites.



Aussi logique soit-elle, cette décision de diversifier le paysage de son film de science-fiction est la conséquence directe de l'arrivée de la société CPG China, qui fournira les caméras et autres systèmes 3D au film. Annoncée en août, cette collaboration résonne ainsi dans la déclaration de James Cameron au Hollywood Reporter : "Dans les cinq ans, la Chine pourrait facilement être un des plus gros marchés pour le cinéma avec l'Amérique du Nord, et avoir du contenu et une coproduction chinois constitue une motivation économique bien réelle. Le financement des Avatar 2 et 3 est déjà monté mais si nous sommes qualifiés pour une coproduction, nous pourrions toucher un pourcentage des revenus en Chine. (...) Nous étudions les chiffres pour savoir si ça a du sens."

Une annonce qui a le mérite d'être très claire, le cinéaste ne se cachant pas derrière des motivations purements éthiques. Avec 1,3 milliard d'habitants en 2012, la Chine semble de toute manière avoir une place naturelle dans un film de science-fiction. Cameron précise : "Pour Avatar, nous pouvons certainement utiliser des acteurs chinois pour les performances en motion capture parce que tout problème d'accent peut se cacher dans l'accent Na'Vi. (...) Alors nous pouvons avoir des Na'Vis chinois et aussi des acteurs chinois qui parlent anglais dans le film. Nous projetons le futur dans Avatar et si vous projetez le futur là, dehors, il est logique qu'il y ait un certain nombre de Chinois sur le continent de Pandora." Reste à savoir comment il compte différencier les Na'Vis puisque Zoe Saldana et C.C.H. Pounder, deux actrices métisses, n'avaient pas de traitement particulier dans le premier film.

Aux dernières nouvelles, James Cameron espère boucler les scénarios des deux prochains films avant 2013, avec une sortie prévue en 2015. Le réalisateur a par ailleurs exprimé son désir de raconter les premières explorations de lune Pandora dans le prequel Avatar 4. Aucune confirmation officielle du côté de Sam Worthington, Zoe Saldana et Sigourney Weaver.
Purepeople.com


Jeudi 20 Septembre 2012 - 12:44


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter