Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Bolivie: deux laboratoires de fabrication de cocaïne découverts dans un parc naturel

Une opération policière menée lundi dernier dans l’est de la Bolivie a permis la découverte et la destruction de deux laboratoires qui fabriquaient de la cocaïne en très grande quantité. Le pays est en effet l’un des producteurs mondiaux de coca, cette feuille qui permet la production de la cocaïne.



Entre 40 et 50 travailleurs, 600 litres d’acide sulfurique, une production journalière d’environ 240 kilogrammes de cocaïne... Les chiffres sont étourdissants. Et s’y ajoute une piste d’atterrissage pour exporter la marchandise. Ce sont bien deux mégalaboratoires, comme les appellent les autorités boliviennes, qui ont été détruits par les forces antidrogues lundi dernier.
 
Un « capital très élevé »
Et les chiffres ne s’arrêtent pas là. « Nous parlons ici d’un capital très élevé, a déclaré le ministre de l’Intérieur Eduardo del Castillo. Dans l’un des laboratoires, il s’élevait à 2 millions de dollars, et dans l’autre, la valeur du matériel était d’environ un million de dollars. »
 
Zone dangereuse
Ces deux gigantesques laboratoires ont été découverts dans une zone bien particulière : le parc naturel Noël Kempff Mercado. Cette aire protégée doit son nom à un naturaliste bolivien qui y faisait des recherches dans les années 1980. Son travail pour conserver la faune et la flore exceptionnelle du pays l’a mené dans cette zone très reculée où le 5 septembre 1986, il a été tué avec deux de ses collaborateurs par des narcotrafiquants. Plus de 30 ans ont passé et pourtant la zone est toujours très dangereuse et particulièrement inaccessible.

RFI

Mercredi 12 Mai 2021 - 10:22


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter