Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Bras de fer Etat-Acteurs culturels: Innocence Ntap va prendre son bâton de pèlerin

​Le Haut Conseil du Dialogue Social (HCDS) est disposé à apporter sa médiation dans le bras de fer entre l’Etat du Sénégal et les acteurs culturels qui s’offusquent contre les mesures de restriction prises par le Ministre de l’Intérieur en réponse à la survenue de la deuxième vague de l’infection au nouveau coronavirus dans notre pays.



Bras de fer Etat-Acteurs culturels: Innocence Ntap va prendre son bâton de pèlerin
Innocence Ntap Ndiaye, la présidente de ladite Institution, annonce qu’elle compte rencontrer les acteurs culturels ce vendredi pour tenter de calmer les esprits au sein de cette communauté. La président du HCDS invite cependant les acteurs culturels à faire preuve de dépassement en comprenant que l’intérêt collectif doit passer au-dessus des intérêts corporatistes dans une situation de crise sanitaire. « Ces acteurs culturels doivent savoir que ce n’est pas de gaité de cœur que l’Etat a pris la décision d’interdire les rassemblements. Même si cette mesure va impacter leurs activités, les acteurs culturels doivent pouvoir l’admettre car il y va de l’intérêt du peuple sénégalais dans le combat contre la propagation du coronavirus, surtout qu’on parle de deuxième vague avec des chiffres inquiétants annoncés tous les jours par les services du Ministère de la Santé », a laissé entendre Innocence Ntap Ndiaye.

Toutefois, la présidente du HCDS invite l’Etat à continuer d’accompagner les acteurs culturels fortement secoués par les effets des mesures restrictives, afin de leur permettre de vivre dignement ces moments difficiles. Innocence Ntap Ndiaye qui s’exprimait hier (mercredi) à Mbour en marge de la clôture de la 21ème Assemblée plénière du Haut Conseil du Dialogue Social, a indiqué que sa rencontre avec les acteurs serait intervenue plus tôt n’eut été cette activité qui l’a mobilisée quatre jours durant, obligeant d’être hors de Dakar. Notons que les acteurs culturels ne démodent pas dans leur volonté de contraindre l’Etat à revenir sur sa décision d’interdire les rassemblements.

En sit-in hier à la Place de la Nation (Ex Obélisque), ils ont martelé que cette décision de l’Etat va contribuer à tuer un secteur déjà mal en point depuis plusieurs mois du fait, ont-ils rappelé de cette même mesure prise tout au début de la crise sanitaire, même si pour quelques mois seulement elle avait été levée à leur immense bonheur. Après deux rencontres avec le Ministre de l’Intérieur, sur initiative du Ministre-Conseiller Youssou Ndour, les acteurs culturels face à « l’intransigeance » de l’autorité étatique, continuent de crier à « l’ostracisme ». La rencontre de ce vendredi avec la présidente du Haut Conseil du Dialogue Social pourra-t-elle permettre de convaincre les acteurs culturels à accepter cette décision si lourde de conséquences pour leur carrière, pour leur survie tout simplement ?

Au vu de la position affichée par Innocence Ntap Ndiaye en tout cas, on ne devrait pas espérer que grand-chose sorte de cette rencontre. Sinon que c’est le bras de fer qui va perdurer dans cette situation due à la deuxième vague de coronavirus dans notre pays.  

Le Témoin

AYOBA FAYE

Jeudi 24 Décembre 2020 - 11:26


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter