Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Campagne agricole 2010/2011 : AJ/PADS dénonce le retard accusé et exhorte le Gouvernement à s’occuper des bons impayés



Campagne agricole 2010/2011 : AJ/PADS dénonce le retard accusé et exhorte le Gouvernement à s’occuper des bons impayés
AJ/PADS est très préoccupé par les préparatifs de la campagne agricole 2010/2011 et les bons impayés. Dans un communiqué envoyé à notre rédaction, le Secrétariat éxécutif du parti dirigé par Landing Savané a dénoncé «le retard accusé» par le Gouvernement dans la préparation de la campagne agricole 2010 / 2011 et l’insuffisance des mesures annoncées lors du Conseil interministériel convoqué à cet effet. Landing Savané et les siens ont, en outre, exhorté le Gouvernement à prendre toutes les dispositions idoines pour que les bons impayés aux producteurs d’arachide, d’une valeur de dix milliards soient réglés.

Le Secrétariat Exécutif a, également, souligné la nécessité d’un dialogue politique responsable et fécond qui permettrait à tous les acteurs de transcender les clivages partisans pour faire face aux difficultés dont les causes sont à la fois endogènes et exogènes. A cet effet, le SE a salué l’implication de l’Union européenne et de l’USAID dans le processus électoral. Le SE nourrit l’espoir qu’un consensus durable sera trouvé pour que des élections régulières et transparentes soient organisées. Il a aussi mis en garde le pouvoir contre toute tentative de remise en cause des accords établis à cet effet.

Dans un autre registre, le SE condamne l’agression du président Wade contre l’ambassadrice des Etats Unis, acte «qui fait honte» au peuple sénégalais. Ce comportement du président, à en croire Landing Savané et les siens, «nous» rappelle tristement de vieux souvenirs des dictatures africaines, incapables de satisfaire les besoins de leurs populations et de lutter efficacement contre la corruption, qui se réfugient derrière un nationalisme de façade pour se soustraire aux exigences de la bonne gouvernance. C’est pourquoi, ils estiment que «combattre» Abdoulaye Wade et son régime est une urgence nationale qui interpelle tous les patriotes et tous les démocrates sincères.

Le bombardement de la «flottille de la liberté» qui partait pour une mission humanitaire à Gaza, par l'armée israélienne, n’a pas été occultée par AJ/PADS au cours de son Secrétariat exécutif. Ainsi, il a condamné avec la dernière énergie les attaques israéliennes et invite les Nations Unies et toute la communauté internationale à réagir fermement et à obliger Israël à mettre en œuvre et à respecter toutes les résolutions du Conseil de Sécurité et de l’ONU relatives à la Palestine et au Moyen Orient.

Charles Thialice SENGHOR

Vendredi 4 Juin 2010 - 04:01


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter