Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Conseil des ministres de ce mercredi 27 novembre: Macky met la pression à ses ministres et fixe le prix du kilogramme de l'arachide à 210 frs



Conseil des ministres de ce mercredi 27 novembre: Macky met la pression à ses ministres et fixe le prix du kilogramme de l'arachide à 210 frs
Le Président de la République, Macky Sall a présidé le Conseil des ministres. Le Chef de l’Etat a, à l’entame de sa communication, informé le Conseil de sa présence demain jeudi 28 novembre à la levée du corps de Madame veuve Colette Hubert Senghor. 

Le Président Macky Sall a par ailleurs rappelé au Gouvernement l’importance de la session budgétaire et des séances plénières de l’Assemblée nationale pour le vote de la loi de finances 2020. Il a, à cet égard, exhorté, durant cette période majeure de la vie nationale, les membres du Gouvernement, à renforcer la communication sur la politique, les réalisations et les perspectives en termes de projets et programmes à mettre en œuvre sur toute l’étendue du territoire national.

Dans cette logique, le Chef de l’Etat a rappelé ses instructions issues du séminaire gouvernemental qui s’est tenu les 06 et 07 septembre 2019. Et c'est dans cette dynamique, le Président de la République a demandé à chaque ministre de lui transmettre le rapport d’évaluation de l’action de ses services en cohérence avec ses orientations en matière de politique publique.

Revenant sur la campagne de commercialisation des produits agricoles, le Chef de l’Etat a invité les ministres chargés respectivement de l'Agriculture, du Commerce, des Finances, de l'Economie, de l'Intérieur et de l'Industrie à prendre les dispositions requises pour le bon déroulement de la commercialisation des produits agricoles sur l'ensemble du territoire national. Aussi a-t-il demandé au Ministre de l'Agriculture de veiller, en relation avec l'administration territoriale et tous les services compétents de l'Etat, à l'application rigoureuse des prix au producteur officiellement fixés pour l'arachide et au suivi adéquat des opérations de collecte, de financement et de paiement.
A la suite de son intervention, le Président de la République a fixé le démarrage de ladite campagne, le mardi 03 décembre 2019 et le prix d’achat au producteur à 210 CFA/kg d’arachide comme prix plancher.
Le Ministre du Développement communautaire, de l’Equité territoriale et de l’Equité sociale a fait le point sur la gestion des cartes d’égalité de chances

Evoquant la question de l’orientation intégrale des nouveaux bacheliers dans les universités publiques, le président de la République a demandé au ministre de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, avec le soutien des recteurs d'universités, d'accélérer les procédures d'orientation, dans les universités et instituts d'enseignement supérieur publics, des nouveaux bacheliers régulièrement inscrits dans la plateforme Campusen.
Par ailleurs, il a demandé aux ministres concernés d’accélérer la finalisation, dans les meilleurs délais, des travaux des nouvelles universités Amadou Makhtar Mbow et El Hadji Ibrahima Niasse ainsi que toutes les autres infrastructures pédagogiques et sociales entreprises dans toutes les universités. 
Au sujet de la gestion et du suivi des affaires intérieures, le Chef de l’Etat a évoqué la tenue de la sixième édition de la Journée nationale de l’élevage qu’il présidera à Kael, dans le département de Mbacké, le jeudi 28 novembre 2019. A cet effet, Il a invité les acteurs éleveurs et pasteurs à consolider les acquis pour assurer un bon approvisionnement du marché local.

Le Chef de l’Etat a, en prélude de la célébration de la journée internationale des personnes vivant avec un handicap prévu le 03 décembre, invité toutes les parties prenantes à renforcer le soutien aux personnes vivant avec un handicap, en demandant au Gouvernement de procéder à l’évaluation prospective de la mise en œuvre de la loi d’orientation sociale.
 Le Chef de l’Etat a particulièrement souligné la nécessité de mettre en œuvre les accords signés, notamment, ceux relatifs au financement de la phase 2 du TER qui revêt une importance stratégique.



 

AYOBA FAYE

Mercredi 27 Novembre 2019 - 20:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter