Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Coronavirus : Jean Castex va détailler les nouvelles mesures

Au lendemain de l'annonce par le président Emmanuel Macron d'une mise en place de couvre-feux en Île-de-France et dans huit métropoles françaises à partir de samedi, le gouvernement va préciser les modalités d'applications de ces mesures lors d'une conférence de presse du Premier ministre, Jean Castex, jeudi à 14 heures. Suivez son intervention en direct.



Au lendemain des annonces d'Emmanuel Macron pour tenter d'endiguer l'épidémie de coronavirus en France, le gouvernement doit détailler les nouvelles mesures, jeudi 15 octobre, lors d'une conférence de presse du Premier ministre, Jean Castex, accompagné des ministres de la Santé, Olivier Véran, de l'Intérieur, Gérald Darmanin, de l'Économie, Bruno Le Maire, et du Travail, Élisabeth Borne.
 
Mais cette communication gouvernementale, très attendue alors que les critiques de certains secteurs touchés, comme celui de la restauration se multiplient, a été d'emblée parasitée par des perquisitions lancées jeudi matin aux domiciles et bureaux du ministre de la Santé, Olivier Véran, et de l'ancien Premier ministre, Édouard Philippe.
 
Des perquisitions ordonnées dans le cadre d'une information judiciaire ouverte par la Cour de justice de la République sur la gestion de la crise du coronavirus.
 
Mercredi soir, Emmanuel Macron a décrété un couvre-feu total à Paris et dans sa région, "où le virus circule très activement", ainsi que dans les métropoles de Lille, Grenoble, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Toulouse et Saint-Étienne.
 
Ces villes, qui concentrent près de 20 millions d'habitants, sont les plus touchées par la reprise de l'épidémie depuis la rentrée et le gouvernement prévoit d'étendre la mesure jusqu'au 1er décembre si le Parlement l'autorisait.
 
L'objectif affiché par Emmanuel Macron est de faire baisser le nombre de contaminations jusqu'à 3 000 à 5 000 par jour, au lieu de 20 000 actuellement, grâce au triptyque "tester-alerter-protéger".


Jeudi 15 Octobre 2020 - 13:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter