Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Côte d'Ivoire: Ouattara candidat, à Abobo, les militants du RHDP exultent

C’est officiel donc, Alassane Ouattara est candidat à sa propre succession et se présente pour un troisième mandat. Le président sortant a fait son annonce lors de la traditionnelle allocution télévisée de la fête nationale. Une nouvelle qui ravit les militants du RHDP, perdus depuis la mort soudaine du Premier ministre et candidat Amadou Gon Coulibaly.



 Côte d'Ivoire: Ouattara candidat, à Abobo, les militants du RHDP exultent
A Abobo, commune populaire d’Abidjan et bastion électoral du RHDP, les militants laissent éclater leur joie sur la place de la mairie à coups de feux d’artifices et de trompette en plastique, devant l’écran géant qui diffuse l’allocution du président et candidat fraîchement déclaré Alassane Ouattara. « C'est le message que l'on attendait du président ! Il vient de réaliser nos désirs ! »
 
Les militants ne semblent pas tenir rigueur à leur champion, qui avait pourtant déclaré solennellement se retirer des affaires. « On ne peut pas mettre n'importe qui (à la présidence) alors qu'on a travaillé pendant neuf ans ! », lance une militante. Il y avait un jeune pour prendre la succession, mais il est « parti », regrette un militant. Or il n'y en a pas d'autres qui soient « mûrs » pour assurer la succession.
 
Fin juillet, lors d'une réunion extraordinaire du RHDP, les cadres, les membres du bureau politique et les partisans d'Alassane Ouattara s'étaient réunis pour demander au président actuel et patron du parti, d'accepter de briguer un 3e mandat, après le décès du candidat Amadou Gon Coulibaly, à rebours de sa décision de mars dernier.
 
Pour ces militants du RHDP, la campagne électorale peut enfin commencer. Avec Alassane Ouattara à leur tête, ils ne doutent plus de leur victoire.

RFI

Vendredi 7 Août 2020 - 08:54



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter