Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



DJIBO KA UN MOHICAN S'EST ÉTEINT



DJIBO KA UN MOHICAN S'EST ÉTEINT
Djibo Leyti KA. Un homme qui aura traversé notre Histoire en l'imprégnant si fortement de sa haute stature qu'elle se conjugue avec lui.

Tous les grands événements de notre vie politique dans le Sénégal de l'après indépendance sont marqués de son empreinte indélébile, laissant une trace intemporelle qui place l'Homme d'État Djibo Leyti KA au panthéon des personnalités charismatiques dont le Sénégal se souviendra jusqu'à la fin des temps.

De l'esclandre avec Moustapha Niasse à la radiation des policiers jusqu'au fameux congrès sans débat qui causera sa rupture avec le PS, Djibo KA demeurera toujours maitre de son destin.

L'homme nourri aux mamelles de la real politique saura en effet rester en toute occasion droit dans ses bottes. Si sûr de son fait que son calme de sphinx que rien de démontera en n'importe quelles circonstances ébranlera ses plus virulents détracteurs qui seront à chaque fois abasourdis par l'aplomb de Djibo Leyti KA, et son sens de la répartie.

Homme d'État dur, froid, Homme politique au caractère bien trempé, il a toujours su allier élégance républicaine et ruse politique, sans jamais cependant verser dans la versalité ou le comportement ridicule des courtisans sans personnalité qui ont écrit les lettres d'or de la transhumance chez nous.
Djibo Leyti KA a donc marqué son temps. Il sera l'une des rares personnalités à collaborer  avec tous les régimes qui se sont succédé au Sénégal, avec un bonheur égal...

Il restera pour certains comme le symbole de la tortuosité, et pour d'autres comme un as du YO YO politique.

À ses détracteurs virulents, il opposera inlassablement l'argument de la compétence qui fonde sa longue carrière et explique son compagnonnage avec tous les régimes successifs.

Djibo Leyti KA s'en va. Au moment où le Sénégal attendait beaucoup de son travail à la Commission pour le Dialogue des Territoires qui devait contribuer à donner un souffle nouveau à un Acte III de la Décentralisation exsangue. Il part donc en laissant un immense chantier à ses successeurs.

Et en nous léguant son exemple : celui d'un homme politique incompris pour ceux qui ne savent pas décrypter son style sous la lecture des valeurs fondatrices de la Pulaagu, qu'il revendiquera toujours.
Me vient à l'esprit une anecdote rapportée par un de ses anciens collaborateurs. En tournée politique dans le Linguère Djibo Leyti KA héla en pulaar un des hôtes après un dîner copieux, pour lui demander s'il y avait un cure-dents.

L'homme se précipita dehors et demanda aux gens massés dans la cour qui était "kire da" pour qu'il vienne répondre tout de suite à Djibo KA qui l'appelait !

Un homme au cœur de la République profondément enraciné dans son Diolof natal, voilà l'Homme Djibo Leyti KA.
Il nous manquera.
Qu'Allah SWT l'accueille en son paradis céleste.
Cissé Kane NDAO
Président A.DE.R


Vendredi 15 Septembre 2017 - 13:38


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter