Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



De qui se moque Macky SALL ? Par Alioune Badara MBOUP



Macky SALL,  woyof signature vient de brader une fois de plus nos ressources halieutiques en  renouvelant l'accord de pêche Sénégal-union européenne pour la modique somme de 8,5 milliards d'euros pour 50000 tonnes de poissons. Pourtant des milliers de jeunes sénégalais  désespérés, frustrés  et se sentant  marginalisés  par ses décisions , prennent les pirogues de la fortune et s’échouent dans la méditerranée.

L’Association des Journalistes en Migration et Sécurité (AJMS) note que la plupart de ces candidats sont de pêcheurs, ce qui montre  la gestion scandaleuse  de nos ressources halieutiques par nos  autorités. Cette immigration clandestine massive des pêcheurs est une conséquence directe de l'exploitation abusive de nos côtes poissonneuses à cause des contrats de pêche signés en faveur des pays étrangers.

C'est dans le contexte où nous continuons de pleurer nos morts , près de 500 en perte de vies humaines  dans  l'indifférence totale de Macky SALL ,qu'il   vient de renouveler les accords de pêche avec l'UE, sources de l'immigration clandestine.

Quelle déception !
Quelle insulte pour notre pays ! 

Le régime de Macky SALL a en plus autorisé  des usines  de production de la  farine de poisson servant à  nourrir les poissons d'élevage européens permettant ainsi la surexploitation de nos ressources.
 Face à ces politiques qui nous dépouillent de nos ressources ,notre jeunesse qui a tendance à se réfugier dans des attitudes contre-productives, voire violentes d'une émigration clandestine qui les pousse à une mort quasi-certaine doit rester dans ce pays et combattre dans la rue ce gouvernement prédateur . L'émigration clandestine n'est pas la solution !

« Sous quelque gouvernement que ce soit, la nature a posé des limites au malheur des peuples. Au-delà de ces limites, c’est la 
mort, ou la fuite, ou la révolte ». Malgré cette Maxime à juste raison, nous devons  pas accepter de recourir au  suicide collectif.

Cela n'augure pas des lendemains meilleurs car c'est à nous de construire le Sénégal de nos rêves .
En  plaine pandémie de COVID19 des chinois se comportant  comme des pirates ,  se sont même permis d'attaquer en pleine mer nos pêcheurs dont la majorité  avaient cessé leurs activités.
Vous devez rester dans ce pays et   vous battre comme les gens de Tobene !

Battez-vous comme  les vieux de Ndegler pour chasser ces gens hors de nos eaux et préserver votre outil de travail. Vous ne devez  pas accepter qu'une bande organisée du pouvoir après la signature des contrats léonins de notre gaz et de notre pétrole , la spoliation foncière en zone urbaine et rurale ,nous dépouille de nos ressources halieutiques véritables pourvoyeurs d'emplois et de notre alimentation de base.

Salif SAKHANOKHO

Jeudi 12 Novembre 2020 - 15:47


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Ndiaye le 13/11/2020 08:00
Sale esprit de de nationalistes etroit
Vous condamnez ,sans donner des solutions alternatives
Donnez un exemple un pays où continent autre que l'Europe qui propose ou qui peut faire mieux, cette derniere

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >