Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Des experts de l’ONU affirment avoir les preuves du soutien du Rwanda aux rebelles congolais

Le Rwanda a bel et bien violé un embargo sur les livraisons d'armes en aidant les rebelles de l'est du Congo, c'est ce qu'affirment les experts de l'ONU, qui assurent disposer de preuves accablantes que des gradés de l'armée rwandaise fournissent armes, recrues et ravitaillement aux mutins du M23. Le Rwanda avait par avance démenti lundi toute aide aux rebelles congolais.



Deux soldats du M23 opérant au Nord-Kivu, le 3 juin 2012. Photo AFP/Mélanie Gouby
Deux soldats du M23 opérant au Nord-Kivu, le 3 juin 2012. Photo AFP/Mélanie Gouby
Les experts de l'ONU qui travaillent sur le rapport depuis la fin 2011 sont formels : ils disposent de preuves accablantes de l'implication de l'armée rwandaise aux côtés des soldats mutins du M23.

Selon l'ONU, des officiers rwandais de haut rang ont fourni une aide directe à la création du mouvement rebelle, en apportant à la fois des armes, des soldats et des jeunes recrues. Par ailleurs selon les experts, les responsables rwandais sont aussi impliqués dans l'octroi d'un soutien politique et financier au M23.

Le rapport, ainsi que ses annexes, ne devait pas être rendu public avant la fin août mais la RDC a multiplié les accusations, notamment envers les Etats-Unis soupçonnés de vouloir protéger leur allié rwandais. Finalement, ces accusations ont conduit le Conseil de sécurité à accélérer le processus de divulgation du texte.

Côté Rwandais, on a par avance démenti les conclusions du rapport. Lundi, la ministre des Affaires étrangères Louise Mushikiwabo a affirmé que son pays ne soutenait en aucune façon les rebelles de l'est du Congo. Hier, elle déplorait le fait que ce rapport encore partiel ait été divulgué sans que Kigali ait pu apporter ses réponses.

Quant à son homologue congolais, Raymond Tshibanda, il attend maintenant que l'ONU tire toutes les conclusions de ce rapport et prenne ses responsabilités pour, dit-il, que le soutien rwandais aux rebelles prenne fin.

Le rapport qui a failli rester secret

Il aura fallu plusieurs semaines d’hésitation avant que le Conseil de sécurité n’accepte de publier ce document. Le groupe d’experts de l’ONU affirme disposer de « preuves accablantes » du soutien rwandais aux rebelles du M23 dans l’est de la RDC.

Cette mise en cause aurait pu rester confidentielle, si les diplomates congolais n’avaient pas alerté la presse. Une fois l’affaire au grand jour, les Etats-Unis ont finalement levé leurs réticences. Il était impossible de couvrir ce qui apparaît comme une violation flagrante de l’embargo sur les armes imposé par les Nations unies.

Le Rwanda dénonce une « hystérie médiatique » et promet de répondre à ce rapport. Les accusations sont embarrassantes, mais les conséquences aux yeux de l’ONU seront limitées.

La RDC va déposer une plainte devant le comité des sanctions qui a peu de chances d’aboutir. Dans une résolution adoptée le 27 juin sur la Monusco, le Conseil de sécurité condamne le « soutien extérieur à tous les groupes armés » en RDC mais s’abstient de citer nommément le Rwanda.
Source: RFI


Jeudi 28 Juin 2012 - 11:48


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Alex le 28/06/2012 20:05
Pour les Rwandais, ils trouvent normal de faire les désordres et du n'importe quoi en RDC là c'est normal parce que les congolais n'ont pas droit à la vie ou encore ils ne méritent pas vivre en paix; mais si c'était pour eux ils devraient vite parler du génocide.
Alors ces Américains et britaniques là qui les soutiennent il faut qu'ils sachent un jour leur superpuissance disparaitra.

2.Posté par Augustin OL le 29/06/2012 00:27
Trop; c'est trop ! Le peuple congolais a assez souffert comme ça ! Kabila et son gang doivent dégager... C'est triste de crier toujours à la communauté internationale comme si le pays n'a pas de responsables...la paisible popultion congolaise subit et souffre d'une guerre imposée des gangs sans scrupules ni moral et assoiffés du pouvoir pour le pouvoir... ARRETEZ ! ARRETEZ! ARRETEZ ! NOUS VOULONS LA VIE ET PAS LA GUERRE... PRENNEZ VOS COLTANS. DIAMANTS, OR;...ET FICHEZ NOUS LA PAIX ! Comme Les autres bien avant eux, Kagame et ses accolytes veulent leur part de gateau au Congo; un pays apparemment sans propriétaire entre les mains des dirigeants aventuriers amateurs...

Augustin; patriote.

3.Posté par mboma le 30/06/2012 11:47
Nous dirons tous ce que pouvons , mais cela est mis aux oubliettes; simplement, parce que les occidentaux ont décidé ainsi.
Auparavant je prenais les congolais pour des laches, je suis sûr maintenant de notre courage et du complot occidental contre nous. nos parcours ne sont pas ceux des laches du tout.
Kagame , Bosco ,Mutebesi, Nkunda, Ruberwa, Bizimana, Bugera ,l'ONU, nos dirigeants actuels, les Forest , etc...sont les arbres qui cachent la forêt ( les USA en tête et ses accolytes).
CE SYSTEME CHANGE DE METHODE? DE FORME, DE STYLE MAIS PAS DE FONDS.,.
Nous nous demandons souvent comment ferons-nous pourque cela s'arrête? Notre combat doit commencer soit par l'abattement des arbres qui cachent la forêt, soit par la forêt elle-même; Ou simplement nous rendre, qui ne nous ressemble pas. j'ai bcp à dire , mais ma colère et ma douleur me stoppent là. les génocides sont pour les juifs et les amis de occidentaux; Et nous? SOMMES-NOUS ENNEMIS DE L'ETAT d'ISRAEL ET DES USA? mêmes leur media ne font pas mention de crimes commis par le rwanda au congo, simplement parce que ce sont leur media.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter