Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Deux médicaments à base de cannabis, utilisés pour traiter l'épilepsie et la sclérose en plaques, ont été approuvés par le NHS en Angleterre. Il suit les nouvelles lignes directrices de l'organisme consultatif sur les médicaments NICE, qui a examiné

Deux médicaments à base de cannabis, utilisés pour traiter l'épilepsie et la sclérose en plaques, ont été approuvés par le NHS en Angleterre.



Deux médicaments à base de cannabis, utilisés pour traiter l'épilepsie et la sclérose en plaques, ont été approuvés par le NHS en Angleterre.  Il suit les nouvelles lignes directrices de l'organisme consultatif sur les médicaments NICE, qui a examiné
Il suit les nouvelles lignes directrices de l'organisme consultatif sur les médicaments NICE, qui a examiné les produits pour plusieurs affections.

Les organisations caritatives ont accueilli favorablement cette initiative, bien que certains militants qui se sont battus pour l'accès aux médicaments aient déclaré qu'elle n'allait pas assez loin.

Les deux médicaments ont été développés au Royaume-Uni, où ils sont également cultivés.
Les médecins pourront prescrire Epidyolex aux enfants atteints de deux types d'épilepsie grave - le syndrome de Lennox Gastaut et le syndrome de Dravet - qui peuvent causer plusieurs crises par jour.

Des essais cliniques ont montré que la solution orale, qui contient du cannabidiol (CBD), pourrait réduire le nombre de crises jusqu'à 40% chez certains enfants.

L'utilisation d'Epidyolex a été approuvée en Europe en septembre, mais le NICE a initialement déclaré dans son projet de guide qu'il n'en avait pas pour son argent.

Il coûte entre 5 000 £ (3.818.249 FCFA) et 10 000 £ (7.636.498 FCFA) par patient chaque année - mais le fabricant, GW Pharmaceuticals, a convenu avec le NHS d'un prix réduit inférieur.

On estime qu'il y a 3 000 personnes atteintes du syndrome de Dravet et 5 000 du syndrome de Lennox Gastaut en Angleterre.

bbcAfrique

Mercredi 11 Décembre 2019 - 08:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter