Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Dialogue politique : BBY relève l’importance de la poursuite des discussions

La coalition Benno Bokk Yakaar est satisfaite par «le début des travaux du cadre de concertation sur le processus électoral». En effet, réuni en séance ordinaire le 27 décembre dernier, la coalition présidentielle s’est réjouie de la participation des acteurs dans ces discussions et appelle les uns et les autres à poursuivre les discussions pour obtenir un espace politique apaisé, notant au passage que les divergences sont compréhensibles.



Dialogue politique : BBY relève l’importance de la poursuite des discussions
 «La rigueur des échanges et les divergences notées, de même que les attitudes de réserves et menaces de suspension s’inscrivent dans l‘ordre naturel des choses, dès lors que les acteurs engagés dans cet exercice de dialogue républicain sont divers parce que porteurs de projets différents et que le sujet en débat est d’une sensibilité toute particulière », peut-on lire dans le communiqué issu de la réunion du Secrétariat exécutif permanent de Benno Bokk Yakaar du 27 décembre dernier.

Le document de relever que «l’essentiel étant que toutes les familles d’acteurs jouent leur rôle et parviennent à des accords sur les règles devant guider le jeu électoral pour des élections démocratiques et transparentes permettant l’expression libre de la volonté des populations. C’est là, au-delà des positions partisanes, que réside l’enjeu principal de ces concertations ! »

Selon cette instance de la coalition présidentielle, ces divergences font qu’ «il n’y a pas meilleur moyen que le dialogue dans le cadre mis en place pour rechercher, dans la paix et la sérénité, des solutions consensuelles à tous les problèmes que pose le processus électoral au centre duquel se trouvent les populations seules détentrices du pouvoir souverain d’élire le Président de la République et leurs représentants au niveau local comme national».

S’engageant à jouer sa partition dans ce dialogue, BBY appelle «tous les acteurs de la société politique comme de la société civile à participer de manière active à la construction du consensus autour du processus électoral pour l’intérêt exclusif de la démocratie sénégalaise, sa stabilité et son renforcement progressif afin que se réalise « le Sénégal de tous, le Sénégal pour tous ».

Ousmane Demba Kane

Dimanche 31 Décembre 2017 - 11:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter