Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

Education : le SIENS, à la tête des syndicats les plus représentatifs à l'issue du dépouillement



Les élections de représentativité syndicale dans le secteur de l’éducation et de la formation se sont tenues sur l’ensemble du territoire sénégalais. Après une semaine de vote, les résultats sont tombés ce lundi matin. Il est ressorti que le syndicat
d’enseignant le plus représentatif pour les corps de contrôle est le SIENS (Syndicat des Inspectrices et inspecteurs de l’éducation nationale du Sénégal) avec 92,2% des voix. 

C'est Samba SY, ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les Institutions qui a procédé lundi, au dépouillement des votes des élections de représentativité syndicale dans le secteur public de l’Education et de la Formation.  

"Ceux qui étaient reconnus, ils sont au nombre de sept (7). Il y a le Syndicat des Inspectrices et Inspecteurs de l’Education nationale du Sénégal (SIENS) avec 528  inscrits, avec un taux de 92,21%, le Syndicat des Enseignants libres du Sénégal (SELS) 9660 inscrits, avec un taux de 26,30%, Union démocratique Enseignantes et Enseignants du Sénégal (UDEN), 5797 inscrits, avec un taux de 15,78%, le Syndicat autonome des Enseignants du Moyen et Secondaire du Sénégal (SAEMSS) 7741 inscrits, avec un taux de 34,58%, Cadre unitaire Syndical des Enseignants du Moyen – Secondaire du Sénégal (CUSEMS) 5743 inscrits, avec un taux de 25,65%, le Cadre unitaire syndical des Enseignants du Moyen Secondaire/Authentique (CUSEMS/A) inscrits 4144, avec un taux de 18,51%", a fait savoir le ministre du Travail Samba Sy. 

Qui a, cependant, magnifié le déroulement de la compétition. « Je voudrais me réjouir que nous ayons pu conduire jusqu’à terme, un important processus de mesures de la représentativité syndicale dans le champ de l’Education et de la formation. Nous avons pensé notre action, défini une trajectoire, entrepris des opérations et nous venons de boucler conformément aux projections qui étaient dénotés", a-t-il déclaré.

Pour M. Sy, ce qu'ils ont fait, c'est "de déterminer le niveau de représentativité des différents syndicats qui ont participé à cette compétition". Mais, a-t-il souligné, " si l’objectif est simplement de savoir qui pèse quoi dans le spectre syndical segment enseignement, il ne faudrait pas que nous perdions l’objectif, à titre principal, ce qui était et qui demeure important, c’est de nous appeler ensemble autour de l’école. Notre motivation fondamentale les uns et les autres, que nous soyons administrations, syndicats, société civile, c’est de nous mettre au service de l’école, et bien entendu nous permettre au service de notre pays", a-t-il conclu.

Ibrahima Mansaly

Lundi 13 Mars 2023 - 16:30


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter