Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Etats-Unis : La loi anti-immigration de Trump suspendue par la justice

​Un juge fédéral de Seattle a partiellement bloqué ce samedi 23 décembre les dernières restrictions mises en place par le président Donald Trump à propos de l'accueil des réfugiés.



Le 24 octobre, l'administration Trump a de facto interrompu l'accueil des réfugiés venant de 11 pays pour une période de 90 jours qui expire fin janvier, le temps d'examiner le contexte en matière de sécurité. Les pays concernés sont l'Egypte, l'Iran, l'Irak, la Libye, le Mali, la Corée du Nord, la Somalie, le Soudan du Sud, le Soudan, la Syrie et le Yémen. Ensemble, ils représentent plus de 40% des admissions de réfugiés aux Etats-Unis ces trois dernières années.

Le juge fédéral James Robart a jugé que l'administration Trump avait le droit de faire le point sur le contexte sécuritaire, mais qu'elle ne pouvait pas arrêter le traitement des dossiers ni l'admission des réfugiés de ces 11 pays pendant cet intervalle, tant que les réfugiés en question ont un lien authentique, de « bonne foi », avec les Etats-Unis.

Dans le cadre des nouvelles restrictions mises en place, l'administration Trump a également arrêté un programme de rapprochement familial pour les réfugiés, le temps de la mise ne place de nouvelles procédures de contrôle en matière de sécurité. Le juge Robart a ordonné au gouvernement américain de reprendre le programme.

Rfi

Dimanche 24 Décembre 2017 - 14:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 15:06 Plus de 300 millions d’enfants déscolarisés