Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Floyd Mayweather Vs Conor Mcgregor : Comment les réseaux sociaux ont monté un improbable combat à 1 milliard de dollars

Floyd Mayweather et Conor Mcgregor n'auraient jamais dû boxer dans le même ring. L'un est champion encore invaincu du monde de boxe simple et l'autre est une star incontestée de MMA, littéralement Arts martiaux mixtes. Mais à force d'invectives sur les réseaux sociaux, le choc, qui vaut 1 milliard de Dollars, est devenu incontournable.



Les réseaux sociaux ont ce pouvoir de rendre l'impossible réalisable. En atteste le montage du combat le plus improbable entre le champion du monde encore invaincu dans cinq catégories différentes Floyd Mayweather et le colosse irlandais de MMA (Mixed Martial Arts). Deux champion qui ne pratiquent pas forcément le même sport de combat, mais qui totalisent à eux deux plus de 65 millions d'abonnés sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram). Suffisant pour faire la promotion de leur combat que beaucoup qualifient de farfelu, à moindre coût.
Le journal L'Equipe est revenu sur quelques-uns de leurs passes d'armes, depuis la première pique lancée par Mcgregor sur un plateau de talk-show américain en juillet 2015. Interrogé par un animateur sur la possibilité d'affronter Mayweather, l'Irlandais rétorque : «Si vous me demandez si j'aimerais combattre contre Floyd Mayweather je vous réponds : "Qui n'aimerait pas danser autour d'un ring pour 180 millions de dollars ?".
En fin décembre 2015, le boxeur américain cite le nom de Mcgregor en parlant du racisme dans les sports de combat, lors d'une interview : "Je ne connais pas vraiment ce gars, Conor McGregor, je n'ai même jamais vu un seul de ses combats, mais un petit gars qui bosse avec nous, fan de MMA, m'a dit que les gens louaient son trash-talking. Mais quand moi je le faisais, on disait que j'étais trop confiant et arrogant. C'est tellement partial ! Ce que je vous dis, c'est que le racisme existe toujours", lâchait Mayweather. Le lendemain, Conor réplique sur Instagram et ouvre réellement les hostilités : "Ne parle plus jamais de race dans les raisons de mon succès (...) On peut organiser un combat si tu veux. Avec une généreuse bourse de 80/20 en ma faveur puisque tu t'es gavé lors de ton dernier combat.".
Et c'était parti pour les invectives par réseaux sociaux interposés. Pour répondre à Mayweather qui refuse la comparaison avec son probable adversaire, Mcgregor publie une photo sur Instagram, où il tient à l'envers un journal. Une façon de se moquer des difficultés de lecture supposées de Mayweather :


 

Wearing my Pj's on the P.J #GoalTicked @jetsmarter

Une publication partagée par Conor McGregor Official (@thenotoriousmma) le

En décembre 2016, la tension chute. Le camp de Mayweather se retire du combat. Dana White revient à la charge et propose aux deux combattant 25 millions de Dollars chacun, en plus d'un pourcentage sur le pay per wiew. Et là, Conor Mcgregor cogne fort son futur protagoniste avec ce tweet provocateur : "Je vais lui exploser la face" En janvier 2017, Mayweather rejette l'offre avec un tweet dégradant pour son adversaire : "Avant de demander 25 millions de dollars, vaut plus de 25 millions de dollars. Vous avez le "2" et le "5" droit, mais vous avez l'intention de dire $ 2.5M pas $ 25M." Mcgregor n'abandonne pas pour autant les invectives. Il poste une photo sur Twitter où il est assis sur un trône soulignant que que Mayweather s'est éclipsé : Touché dans son orgueil, le champion du monde répond immédiatement sur le même canal : "Si tu veux te battre, mets tes gants en contact avec moi" Les choses prennent alors une toute autre tournure. Mayweather annonce à ses fans qu'il va mettre un terme à sa retraite et au même moment, la Commission athlétique du Nevada délivre une licence de boxe à Conor McGregor. Ce dernier est le premier à signer le contrat avant de cogner à nouveau son futur adversaire sur Twitter : "Signe ou alors t'es rien qu'une grande gueule" Le 14 juin, Floyd Mayweather annonce sur Twitter la tenue du combat pour le 26 août : Mcgregor répond en chambrant sur l'âge de son adversaire : Sur les réseaux sociaux, les internautes guettent le moindre post pour envenimer le choc... avant le Jour J.

AYOBA FAYE

Jeudi 29 Juin 2017 - 13:45


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter