Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Gouvernement Macky II : Le nord s'empare de la part du lion avec 13 ministres

Le nord du Sénégal n'a vraisemblablement pas perdu dans la composition du nouveau gouvernement de Macky Sall II. Les trois régions cumulées (Saint-louis, Matam, Louga) comptent 13 postes sur un gouvernement de 35 ministres en tout. Le ratio, chaque région, un ministre a été soit occulté où le président de la République a cherché de récompenser des responsables politiques qui ont obtenu lors de l’élection présidentielle du 24 février dernier des scores soviétiques.



Le président de la République Macky Sall, veut-il récompenser le Nord du pays qui a grandement contribué à sa réélection au soir du 24 février dernier? En tout cas, on serait tenté de répondre par l’affirmative au vu du nombre de postes de ministres octroyés à cette zone. En effet, le chef de l’Etat a, sur les trente-deux (32) ministres et les trois (3) Secrétaires d'Etat de son nouveau gouvernement, nommé plus de dix (10) personnalités natives du Nord. Parmi elles, cinq (5) sont de Saint-Louis et de Matam,  trois (3) de Linguère. 

Pour les régions de Saint-Louis et de Matam, il s'agit de : Cheikh Oumar Hann ministre de l’Enseignement supérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des Finances et du Budget. Ces deux personnalités s’étaient d’ailleurs livrées à une scène de pugilats lors d’une grande cérémonie religieuse dans la zone. Abdou Karim Sall du département de l’Environnement et du développement durable qui milite à Mbao mais qui également a un pays dans sa ville natale en l’occurrence Orkodiere. Mamadou Talla, ministre de l’Education nationale et Me Malick Sall sont aussi originaires de Matam.
 
Pour Saint-louis, on peut citer Mansour Faye, ministre du Développement communautaire de l'Équité sociale et territoriale, et de Mayacine Camara, Secrétaire d'Etat auprès du ministre des Infrastructures des Transports terrestres et du Désenclavement, Chargé des Réseaux ferroviaires. Mouhamadou Makhtar Cissé ministre du Pétrole et des Energies représente Dagana dans l’attelage.

La région de Louga est bien servie aussi dans ce nouveau gouvernement. Aminata Mbengue Ndiaye est restée inamovible même si elle a changé de portefeuille (ministre des Pêches et de l’économie numérique). Moustapha Diop, malgré les scandales et nombreuses critiques à son encontre est aussi resté dans l’attelage. Il est conserve le ministère du Développement industriel Petites et moyennes industries.
 
Dans le département de Linguère, on compte trois (3) autres ministres. Samba Ndiobène Ka, ministre de l’Elevage (serait de Kougheul), Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l'Intérieur, Abdou Karim Fofana, ministre de l'Urbanisme, du Logement et de l'Hygiène publique représentent cette bourgade dans le gouvernement. 
 

Aminata Diouf

Lundi 8 Avril 2019 - 15:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter