Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

Guerre en Ukraine: Nancy Pelosi, en visite à Kiev, rencontre Volodymyr Zelensky

Au 67e jour de l'invasion russe en Ukraine ce dimanche 1er mai, Nancy Pelosi, la présidente de la chambre des représentants américaine, a rencontré le président Volodymyr Zelensky lors d'une visite à Kiev. Dans la nuit, une vingtaine de civils ont été de l'usine Azovstal à Marioupol.



Guerre en Ukraine: Nancy Pelosi, en visite à Kiev, rencontre Volodymyr Zelensky
20 civils ont pu sortir samedi de l'usine Azovstal à Marioupol, port du sud-est de l'Ukraine assiégé par les Russes, pour être évacués vers Zaporijjia, indique le régiment Azov.

► La présidente de la chambre des représentants aux États-Unis, Nancy Pelosi, est arrivé en visite à Kiev et a rencontré le président Zelensky.

► L'aéroport d'Odessa a été touché par des frappes russes, samedi soir. Sa piste d'atterrissage a été détruite.

► Dans un entretien avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky, Emmanuel Macron a indiqué que la France allait renforcer l'envoi de matériel militaire et d'aide humanitaire aux Ukrainiens.

► Dans le Donbass, l'armée ukrainienne affirme que les Russes pilonnent leurs positions pour tenter de s'emparer de positions stratégiques sans toutefois réussir. Tandis que l'armée russe déclare avoir touché 389 cibles ukrainiennes dans la nuit de vendredi à samedi.

Les horaires sont donnés en temps universel (TU)

La Russie souhaite exercer une influence à long terme sur l'oblast de Kherson, selon l'armée britannique

La Russie souhaite probablement exercer une forte influence politique et économique sur la région méridionale ukrainienne de Kherson à long terme, après avoir exclu son retour sous contrôle ukrainien et initié un changement de devise vers le rouble, selon l'armée britannique.

« Depuis la prise de Kherson début mars, la Russie a cherché à légitimer son contrôle sur la ville et ses environs en installant une administration pro-russe », a déclaré dimanche le ministère de la Défense dans son point quotidien sur l'invasion russe en Ukraine sur Twitter.

Le contrôle durable de la région et des liaisons de transport par la Russie profitera à sa capacité à soutenir les avancées vers le nord et l'ouest et à améliorer son contrôle de la sécurité de la Crimée voisine.Qu'est-ce que la guerre en Ukraine change par rapport à l'accord sur le nucléaire iranien ?

Cela fait plusieurs semaines que l’accord sur le nucléaire iranien n’est plus qu’une affaire de jours. Discuté depuis un an à Vienne, et présenté comme imminent, le retour au JCPOA (Plan d’action global commun sur le programme nucléaire iranien) de 2015 se fait attendre et semble être passé, comme d’autres dossiers régionaux, au second plan des préoccupations diplomatiques depuis la guerre en Ukraine. Écoutez l'émission de Géopolitique, le débat qui revient avec ses invités pendant une heure sur la question du nucléaire iranien.

► Géopolitique, le débat - Nucléaire iranien : ce que change la guerre en Ukraine

Le président de la Douma appelle à des contre-sanctions sur les avoirs russes des « pays hostiles »

La Russie devrait réagir de manière symétrique au gel des avoirs russes par certains « pays hostiles », souhaite Viatcheslav Volodine, président de la Douma, la chambre basse du parlement russe, dans un article publié sur les réseaux sociaux. « Il est juste de prendre des mesures miroirs envers les entreprises en Russie dont les propriétaires viennent de pays hostiles, où de telles mesures ont été prises : confisquez ces actifs », a écrit Volodine.

Il accuse « un certain nombre de pays hostiles : la Lituanie, la Lettonie, la Pologne et même les États-Unis » de ne pas respecter le droit international et de « se livrer simplement au vol ». Viatcheslav Volodine assure qu'« aujourd'hui, les entrepreneurs russes achètent des entreprises étrangères opérant en Russie, rachetant les parts de partenaires qui veulent quitter notre marché ».

La présidente de la chambre des représentants, Nancy Pelosi, a rencontré Volodymyr Zelensky

La présidente de la chambre des représentants aux États-Unis, Nancy Pelosi et le président Zelensky se sont rencontrés à Kiev, ont annoncé dimanche 1er mai 2022 les autorités ukrainiennes.

La présidente de la chambre des représentants aux États-Unis, Nancy Pelosi et le président Zelensky se sont rencontrés à Kiev, ont annoncé dimanche 1er mai 2022 les autorités ukrainiennes. © Capture d'écran Facebook/Володимир Зеленський
Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a annoncé avoir eu une réunion avec la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, Nancy Pelosi, à Kiev, samedi. Il a partagé une vidéo de sa visite.

« Nous pensons que nous vous rendons visite pour vous remercier de votre combat pour la liberté… Votre combat est un combat pour tout le monde. Notre engagement est d'être là pour vous jusqu'à ce que le combat soit terminé », a déclaré Nancy Pelosi dans une vidéo partagée par Zelensky sur Twitter. Elle est accompagnée d'une délégation de plusieurs membres du Congrès comprenant les représentants Jim McGovern, Jason Crow et Adam Schiff.

Nancy Pelosi ajoute que la délégation américaine continue sa visite dans la région en visitant notamment la Pologne où elle rencontrera le président Andrzej Duda. « Nous sommes impatients de remercier nos alliés polonais pour leur dévouement et leurs efforts humanitaires. Nous transmettrons fièrement la gratitude de l'Amérique pour le travail des militaires et diplomates américains et d'autres dirigeants civils en Pologne », écrit la présidente de la Chambre des représentants.
 

Rfi

Dimanche 1 Mai 2022 - 09:43


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter