Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Hausse du prix l’électricité : Macky en colère contre Makhtar Cissé



Hausse du prix l’électricité : Macky en colère contre Makhtar Cissé
Le président de la République, Macky Sall, n’apprécie guère le silence des responsables du secteur de l’Énergie face au tollé qu’a suscité l’annonce de l’augmentation du prix de l’électricité. Une situation qui a mis le chef de l’Etat dans une colère noire mercredi, lors du Conseil des ministres, si l’on en croit à L’Observateur. 

Des membres du cabinet du chef de l’Etat qui se sont confiés au journal sont d’avis que si la hausse était bien expliquée, les populations auraient compris et la mesure allait passer sans heurts. 

« Le Chef de l’état s’est levé contre le silence du ministre des  Énergies et du Directeur général de la Senelec qui, selon lui, devaient porter la communication. Même si Papa Mademba Bitèye a produit un document détaillé qui explique les enjeux, le chef de l’état trouve inacceptable le fait qu’il n’est pas allé au front pour la partager avec les populations », rapporte un proche collaborateur du chef de l’Etat. 

Poursuivant, la source ajoute que ce qui a plus heurté le Président Sall, c’est que « Mouhamadou Makhtar Cissé s’était bien mis en valeur à travers des sorties bien réglées, lors de l’embellie dans le secteur de l’énergie. Et ce même schéma devait être maintenu pour éviter les incompréhensions nées de la levée de la subvention.

L’occasion faisant le larron, les activistes, les membres de la société civile ont profité de ce silence pour ancrer la hausse du prix de l’électricité dans la compréhension populaire ». 

Aminata Diouf

Jeudi 19 Décembre 2019 - 09:35




1.Posté par El Hadj Ciré Balley DIALLO Président Antenne Régionale SOS Consommateurs Thiès le 19/12/2019 20:03
M. Le Président de la République a été bien induit en erreur par de mauvais conseillers très loin des réalités du terrain, qui ne se soucient que d'eux mêmes et dont certains font du tapage médiatique pour faire leur propre buzz . IL URGE QU'IL FASSE UN GRAND NETTOYAGE AUTOUR DE LUI.. . . AUSSI , UN AUDIT DE LA SENELEC S'IMPOSE , mais en attendant surseoir à cette mesure pour " calmer les esprits " , ce qui empêcherait à ces politiciens et autres " acteurs de la rue " en perte de vitesse d'en faire une récupération SOS Consommateurs , très proche des populations , loin d'être " une structure de salon " , SE VEUT UN CONSEILLER SÛR ET CRÉDIBLE qui n'a pour ambition et mission divine que la stabilité du pays et le bien être des populations ...A bon entendeur ...

2.Posté par Galsen le 21/12/2019 01:51
Merci El Hadj Ciré B Diallo, excellente contribution et moi d'y ajouté humblement que l'État a travers le Gouvernement par cette mesure vient de créer un phénomène Gilet Jaune à la sauce Sénégalaise, et d'affirmer ça risque de péter et de faire très mal, même à ceux là qui se pense être à l'abri. La population est acculée, la population avale les couleuvres en silence, les scandales à plusieurs milliards sont dans la tête de Tout les Sénégalais, les étudiants perdent le Nord, le train de vie de l'état explose avec en effet des dépenses de prestige qui ne se justifie aucunement si ce n'est dans le domaine sécuritaire et défense... Attention, attention, la bulle a fini d'enfler, si ça pète ça ne risque non pas d'être violent, mais Nous verrons et vivrons l'inimaginable au Sénégal, la vindicte populaire s'affirme... Attention, attention... Gilets jaunes au Sénégal, Nous serions Tous perdus et perdants, au point où Nous en sommes, le Sénégalais est prêt à y laisser ses plumes, peut-être leur vie pour certains.... A quoi bon, à quoi bon?! Nous sommes Tous Sénégalais, donc à son Excellence Mr le Président de la République faites Tout votre possible que la mèche ne s'allume pas, autrement la Postérité retiendra que Vous celui par lequel le Sénégal a sombré dans le chaos que Vous souhaite vos comptentateurs... L'émergence dont Vous avez fait votre crédo est une affaire de Tout un Chacun, d'ici ou de la diaspora et cest cela le plus important, le développement ou l'émergence ne peut qu'inclusif, il faut une adhésion non pas absolue mais majoritaire... A.bon entendeur...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter