PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Idrissa Seck : «Il faut que cela soit clair pour Macky que nous le laisserons pas.. »

Idrissa Seck es décidé à freiner Macky Sall qu’il soupçonne de vouloir s’arcbouter sur le fauteuil présidentiel. De Touba où il se trouve présentement, le leader du parti Rewmi est d’avis que si rien n’est fait, va instaurer la dictature, après avoir, avec l’aide du ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, remporter frauduleusement la présidentielle de 2019.



Idrissa Seck : «Il faut que cela soit clair pour Macky que nous le laisserons pas.. »
«L’Etat de notre démocratie est tellement délabré que rien ne nous surprend plus du régime de Macky Sall. Lorsque son ministre de l’Intérieur avoue en public, être là pour manipuler le dispositif électoral en vue de son élection au premier tour, toutes les populations doivent se dresser contre une telle forfaiture», a déclaré Idrissa Seck qui fustigeait la posture du chef de l’Etat Macky Sall, lequel, selon le président de Rewmi, veut à n’importe quel prix s’accrocher au fauteuil présidentiel.

Idrissa Seck qui est actuellement à Touba depuis quelques jours ne s’en arrête pas en si bon chemin. En effet, le président du Conseil départemental de Thiès interpelle directement le chef de l’Etat pour lui rappeler sa détermination à se mettre au travers de son chemin.

«Il faut qu’il soit clair pour Macky Sall et son régime que nous ne le laisserons pas faire n’importe quoi». Car, «il a hérité d’un Sénégal de stabilité et de paix qu’il devra laisser comme tel. Sa volonté de rester au pouvoir qui le conduit à des comportements dictatoriaux, ne passera pas », conclut-il.

Ousmane Demba Kane

Samedi 10 Mars 2018 - 09:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter