Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Idrissa Seck : «ce procès est celui du président de la République»

Idrissa Seck a apporté son soutien à Khalifa Sall en se rendant au tribunal Lat Dior, ce mercredi, pour assister à son procès. Occasion saisie par le président de Rewmi pour descendre en flamme le président de la République qui, selon lui, vassalise la justice aux fins de nuire à un opposant.



«Je voudrai tout d’abord exprimer toute ma désolation et toute ma tristesse qu’en 2018, le Sénégal offre à la face du monde un tel spectacle. Un président de la République manipule l’institution judiciaire pour écarter d’une compétition électorale un adversaire redouté», a regretté Idrissa Seck au sortir  du procès du maire de Dakar Khalifa Sall.

Très remonté contre le chef de l’Etat, le président du Conseil départemental de Thiès soutient que ce procès transcende une simple affaire concernant un simple justiciable puisque, à l’en croire, le Président Sall est derrière.

«Je pense que le procès d’aujourd’hui est le procès de notre démocratie et le procès d’un président de la République, d’un Exécutif qui n’hésite pas à se servir de l’institution judiciaire comme d’une arme pour ses adversaires, tout en étant aussi un moyen de protéger les siens. C’est pour cela que tous les démocrates du pays et du monde entier doivent se lever».

L’ancien maire de Thiès relève que cet avis est unanime d’autant plus que les magistrats ont eux-mêmes dénoncé la mainmise de l’exécutif dans le fonctionnement de la justice sénégalaise en la manipulant.


Ousmane Demba Kane

Mercredi 3 Janvier 2018 - 13:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter