Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



John Kerry annonce une trêve de 72 heures dans la bande de Gaza

Lors d’un déplacement à New Delhi, John Kerry a annoncé que le Hamas et Israël s’étaient entendus sur une trêve de 72 heures dans la bande de Gaza. Le secrétaire d’Etat américain a précisé que les deux parties cesseraient les hostilités à 8h (heure locale, 5h TU)



John Kerry, en déplacement en Inde, a annoncé un cessez-le-feu de 72 heures dans la bande de Gaza REUTERS/Lucas Jackson
John Kerry, en déplacement en Inde, a annoncé un cessez-le-feu de 72 heures dans la bande de Gaza REUTERS/Lucas Jackson

Cette annonce de cessez-le-feu, a expliqué le secrétaire d’Etat, a été faite conjointement avec le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon. Des discussions entre Palestiniens et Israéliens commenceront au Caire, dès ce vendredi 1er août, a précisé un responsable américain. La délégation palestinienne sera nommée par le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, mais ce dernier n'assistera pas aux pourparlers.

Le Hamas, par la voix d’un porte-parole, Sami Abou Zouhri, a accepté la trêve. « En réponse à un appel des Nations unies et eu égard à la situation de notre peuple, explique-t-il, les groupes de la résistance ont accepté une période de calme humanitaire mutuel de 72 heures commençant à 8h vendredi à condition qu'elle soit respectée par les autres parties. »

Un peu plus tard, Israël a également accepté le principe de la trêve, même si la source, provenant de l'entourage du Premier ministre Beyamin Netanyahu, a préféré conserver l'anonymat. « Avec l'accord du cabinet de sécurité et du ministre de la Défense, Israël 
a accepté la proposition des Etats-Unis et de l'ONU d'une trêve humanitaire qui commencera vendredi à 08h 
», a-t-elle indiqué à l'AFP.

 ■ Les  « opérations défensives » d'Israël continuent

John Kerry a néanmoins ajouté que les forces au sol maintiendront leurs positions, et qu’Israël continuerait ses « opérations défensives » durant la trêve, contre les tunnels creusés par le Hamas.

Les populations de Gaza devraient profiter de ce cessez-le-feu pour recevoir une aide humanitaire se réapprovisionner en eau et en nourriture, enterrer leurs morts et s’occuper de leurs blessés.

 ■ Derniers combats

A Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, huit Palestiniens sont morts, tués par des chars israéliens, selon le porte-parole des services de secours locaux, Achraf al-Qodra. Une femme et au moins deux enfants font partie des victimes. Six autres décèderont des suites d'une attaque aérienne dans la même zone une heure plus tard. Au moins cinq militaires israéliens ont également été tués jeudi, à la frontière avec la bande de Gaza, a-t-on appris de source militaire.

Source : Rfi.fr
 



Vendredi 1 Août 2014 - 09:11