Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Khombole, Réfane, Ngoundiane, Ndangalma: le problème de l'eau et l'emploi des jeunes au menu de la campagne de Idy

Au deuxième jour de sa campagne électorale, le candidat de la coalition "Idy 2019" a sillonné des localités dont Thiénaba. Les populations de ces localités ont interpellé le candidat sur leurs principaux problèmes que sont le manque d'eau, l'emploi des jeunes et le désenclavement.



Après avoir reçu les prières de Serigne Khadim Lo Gaydel , cap sur Thiénaba où Idrissa Seck a reçu les prières du marabout de la localité. Dans cette zone, les populations l'ont interpellé sur le problème d'eau qu'elles connaissent depuis des mois. "Le débit du forage que nous avons est faible, parfois, il n’y a même pas d’eau. Les factures d’eau sont aussi chères, nous voulons vraiment qu’il nous aide, comme il a eu le faire », a demandé Babacar Ba, notable"
 
A Khombole, les partisans de Idrissa Seck sont venus en grand nombre pour l'accueillir. Vêtus de tee-shirts de couleur orange, ces militants promettent à Idy une victoire dès le premier tour.

L'accueil a été chaleureux. "Khombole est la ville la plus trahie. Il (Macky Sall) a promis neuf (9) aux jeunes et n'a rien fait. Il ne va pas nous montrer la force et le niangal. Il a fatigué les jeunes qui sont sans emploi et il utilise la justice contre ses adversaires". Il faut qu'il parte", a déclaré Idrissa Seck.

Au Sénégal, le taux de chômage des jeunes âgés de plus de 15 ans est de 15,7% selon l’Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD), dans leur rapport du quatrième trimestre de l’année 2017. Dans le milieu rural, il est de 13,1%, dans le milieu urbain de 18,6%. Chez les femmes ce taux s’élève à 22,1% et est de 9,6% chez les hommes.

Plus de 200.000 individus pénètrent dans le marché de l’emploi chaque année. Aujourd’hui, le Sénégal compte 15.726.037 d’habitants, en 2030 ce chiffre passera à 22.326.369, en 2050 38.987.234, et en 2060 50.719.666. Ces chiffres veulent sans doute dire qu’il y’aura au tant de jeunes qui seront à la recherche d’emploi qu’aujourd’hui.

Toujours dans la poursuite de sa campagne, M. Seck, se donne un bain de foule en passant dans toutes les localités sur son chemin. A chaque fois, il est a accueilli par des militants au bord des routes.

A Ngoundiane et Réfane, Ndanglalama, Lambaye, c'est le problème d'eau de santé et de route qui  sont leurs plus grandes préoccupations. L'accès est un véritable course de combattant à au cause de l'état des routes. Une fois élu le soir du 24 février 2019, Idrissa Seck s'est engagé à résoudre leur problème.

Second à la présidentielle de 2007, cinquième en 2012 avec 8% des voix, Idrissa Seck se présente pour la troisième fois à la présidentielle, malgré ses détracteurs qui estiment que « la politique c'est fini pour lui », car il n’a plus aucun poids. 
 

Salif SAKHANOKHO

Mardi 5 Février 2019 - 10:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter