Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



L’ONU débute l’examen d’un renforcement de la Monusco en RDC

Le Conseil de sécurité de l’ONU commence ce vendredi les discussions sur un renforcement du mandat de la Monusco en RDC, alors que le secrétaire général Ban Ki-moon est attendu dimanche à Addis Abeba pour signer un accord de paix avec les chefs d’Etat de la région.



L’ONU débute l’examen d’un renforcement de la Monusco en RDC

Depuis la prise de Goma par les rebelles du M23, l’ONU cherche une nouvelle stratégie en RDC et les moyens d’établir une paix durable dans la région des Kivus. Dans le rapport présenté ce vendredi au Conseil de sécurité, le secrétaire général Ban Ki-moon confirme que le M23 a bien bénéficié de soutiens extérieurs, mais il évite soigneusement d’accuser le Rwanda ou l’Ouganda, comme l’ont déjà fait ses experts. L’ONU a besoin de la collaboration de Kigali et de Kampala.

Car le Conseil de sécurité va commencer l’examen du renforcement de la Monusco. La chute de Goma a été vécue comme un échec des soldats de l’ONU. Le Conseil devrait rapidement autoriser une « brigade d’intervention », l’équivalent d’une « force spéciale » de l’ONU qui aura pour mission de combattre les groupes armés et en particulier les rebelles du M23. Cette force doit bénéficier de moyens sophistiqués et de l’usage de drones. Son principe sera acté par l’accord d’Addis Abeba dimanche 23 février, en présence du Rwanda et de l’Ouganda.

Source : Rfi.fr
 


Dépêche

Vendredi 22 Février 2013 - 14:29


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Janvier 2022 - 09:06 Mali: la France mise au défi par la junte