PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




L'ONU met la pression sur Jammeh

Le président gambien Yahya Jammeh est sommé par le Conseil de sécurité des Nations-Unies de remettre le pouvoir après sa défaite aux élections.



Les 15 membres du Conseil de sécurité des Nations-Unies ont invité le président Yahya Jammeh à «respecter le choix du peuple souverain de Gambie».

L'organisation des Nations-Unies (ONU) a ajouté que la transition devrait se faire sans délai et sans condition.

Le revirement du président sortant gambien a été condamné par l'Union africaine (UA) qui a qualifié sa déclaration de "nulle et non avenue".

La réaction de Jammeh a également été critiquée par les États-Unis et le Sénégal voisin.

Après avoir dans un premier temps concédé sa défaite face à Adama Barrow la semaine dernière, Yahya Jammeh a depuis vendredi contesté les résultats des élections.

Le président élu, Adama Barrow, a fermement rappelé à Yahya Jammeh que "les Gambiens ont déjà fait leur choix" et qu'il ne doit pas porter atteinte à la démocratie.


Rfi.fr

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter