Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



L’opinion de la communauté internationale agace le ministre Abdoulaye Makhtar Diop

Les interventions étrangères sur la situation politique actuelle du Sénégal ont excité l’exaspération d’Abdoulaye Makhtar Diop.



L’opinion de la communauté internationale agace le ministre Abdoulaye Makhtar Diop
Ce dimanche, le meeting de son parti a été l’occasion pour le secrétaire général des Socialistes Unis pour la Renaissance du Sénégal (SURS) pour vomir sa bile sur la communauté internationale, ainsi que sur les médias occidentaux.
 
En effet, face aux prédictions d’instabilité électorale des représentants diplomatiques, « je leur demande d’aller vérifier ce qui se passe aux Etats-Unis d’Amérique », a froidement rétorqué le ministre des sports. Loin de se contenter de remettre les occidentaux à leur place, Abdoulaye Makhtar Diop va plus loin, en les taxant de manipulateurs.
 
« Faites attention à ce qui se passe chez vous. Il y a des guerres au Royaume Uni. Des émeutes ont entrainé des morts à Birmingham, à Manchester, à Londres. Vous n’en avez pas parlé. On a tiré sur des populations déshéritées. Jamais vous n’en avez parlé. Jamais vous n’avez montré un gouffre dans vos émissions », a-t-il souligné dans les colonnes du journal « L’observateur »pour reprocher aux médias occidentaux leur  défaut d’équilibre dans le traitement de l’information.
 
 Le patron des SURS n’a pas tremblé pour tirer sur les Etats-Unis, où il se passe « la plus grande injustice », peste-t-il. Illustrant par de multiples et récents exemples comme la contestation des élections en Russie et la maltraitance des manifestants grecs contre le plan d’austérité,  Abdoulaye Makhtar Diop exhorte la communauté internationale à faire preuve de neutralité à l’égard du continent africain et de régler l’injustice en occident.


Lundi 19 Décembre 2011 - 14:07


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Daour KONATE le 19/12/2011 15:12
Son courroux est, quelque part, "légitime" car cette communauté internationale cherche à lui enlever le pain de la bouche ! Cela dit, quand son mentor a pris fait et cause pour Alassane OUATTARA dans un pays souverain en pleine période électorale, ou pour les insurgés libyens allant jusque dans un pays souverain pour intimer l'ordre à Khadafi de quitter le pouvoir, notre indigné Abdoulaye M. Diop n'a pas eu de réaction ! Monsieur a, sans doute, l'indignation sélective ! Par surcroît, il oublie que c'est son mentor Aboulaye WADE lui-même qui a proclamé haut et fort le droit d'ingérence de cette même communauté internationale. Sans doute WADE pensait-il à d'autres pays mais pas au Sénégal, en toute éqité, évidemment !

2.Posté par MODOU le 19/12/2011 17:22
Konaté tu es pressé au point de ne pas lire l'idée de Mr Diop, il demande aux occidents de faire comme ce qu'a fait WADE, mais chez eux en Europe ou aux USA. Wade est un africain qui a donné ses positions pour des cas typiquement africains. Arrêter votre arrogance et réfléchissez un pour le bénéfice de votre pays quelque soit notre désaccord avec le pouvoir actuel.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter