Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



L'opposition ukrainienne évacue la mairie de Kiev

L'opposition ukrainienne a évacué, ce dimanche 16 février, la mairie de Kiev qu'elle occupait depuis décembre 2013, après la libération de militants arrêtés. Tout cela en parallèle à une nouvelle mobilisation dans la rue contre le président Viktor Ianoukovitch.



Manifestants anti-gouvernement, le 14 février à Kiev.
Manifestants anti-gouvernement, le 14 février à Kiev.

L'évacuation de la mairie, haut lieu de la contestation, était un préalable exigé par les autorités ukrainiennes pour mettre en œuvre la loi d’amnistie. Les manifestants encore emprisonnés ont déjà été libérés, ils ne seront donc pas poursuivis par la justice.

« QG de la révolution »

L'ambassadeur suisse, dont le pays assure la présidence tournante de l'OSCE a été invitée à assister à la restitution du bâtiment aux autorités. Très solennellement, l'ambassadeur a signé un acte de transfert de la mairie sous un drapeau suisse et un drapeau ukrainien. La mairie, transformée en « QG de la révolution », était occupée depuis fin novembre par les manifestants qui protestent contre la volte-face du président Viktor Ianoukovitch qui a préféré un rapprochement avec la Russie plutôt que de conclure un accord d’association avec l'Union européenne.

Manifestation pacifique

Les manifestants se rassemblent ce dimanche à quelques pas de la mairie sur le Maïdan Nézalejnosti, la place de l’Indépendance ; ils ont promis une manifestation pacifique mais restent ferme sur leurs revendications.




Lundi 17 Février 2014 - 01:59