Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



La Fédération nigériane de football de nouveau visée pour corruption

​L'agence nigériane de lutte contre la corruption, l'EFCC, mène une nouvelle enquête sur la Fédération nigériane de football (NFF), a-t-elle révélé.



La Fédération nigériane de football de nouveau visée pour corruption
Elle se concentre également sur les fonds fournis par le gouvernement fédéral et les gouvernements des États pour les matches amicaux impliquant les Super Eagles et le détournement d'environ 2,7 millions de dollars du Programme d'assistance financière de l'instance mondiale du football, la Fifa.

La dernière enquête fait suite à une affaire distincte introduite par la Commission des crimes économiques et financiers (EFCC) et une autre par le Special Presidential Investigation Panel (SPIP).

Cette investigation de grande envergure porte sur des allégations de fraude concernant le vol de l'argent des sponsors pour le développement du football dans le pays.

"Ce que je peux confirmer, c'est que les responsables de la Fédération nigériane de football font l'objet d'une enquête de la part de l'agence", a déclaré Wlison Uwujaren, porte-parole du EFCC, à BBC Sport.

BBC Sport souligne que l'enquête sur la NFF portera sur des allégations d'actes répréhensibles avant la Coupe du monde 2014 au Brésil.

L'enquête se concentre sur l'argent généré par les sponsors officiels de la NFF, le sponsoring télévisé de la ligue nationale et les paiements d'un ancien fournisseur de kits pour toutes les équipes nationales.

En mai, le président de la NFF, Amaju Pinnick, a déclaré à la BBC que lui et quatre autres hauts responsables étaient "des victimes". Ils ont nié tout acte répréhensible concernant l'affaire présumée de détournement de fonds intentée par le SPIP pour récupérer des biens publics.

Entre-temps, la NFF et l'EFCC attendent également un jugement sur une deuxième affaire devant la Haute Cour fédérale à Abuja, la capitale.

Ce procès pour corruption a impliqué trois membres du personnel de la comptabilité de la NFF - Christopher Andekin, directeur des finances, Jafaru Mamza, responsable des finances et de la comptabilité et Rajan Zaka, caissier.

Fana CiSSE

Jeudi 5 Septembre 2019 - 10:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter