Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



« La grâce de Khalifa Sall n’a pas encore livré tous ses secrets », selon Birahim Seck



« La grâce de Khalifa Sall n’a pas encore livré tous ses secrets », selon Birahim Seck
Le coordonnateur du Forum civil Birahim Seck, estime que la grâce de l’ex-maire de Dakar, Khalifa Sall ne semble pas être désintéressée et elle n’a pas encore livré tous ses secrets, dans une interview avec le quotidien L’Observateur.
 
Commentant la libération de l’ex-maire, M. Seck soutient que le président Macky Sall a saisi cette occasion pour se rapprocher d’avantage de Touba, après plusieurs actes de médiations posés par le Khalife générale des Mourides, un des plus puissantes confréries religieuses.
 
« Pour moi, Massalikoul Jinane a été l’occasion ou jamais de se faire une bonne image auprès de la communauté mouride. Cette grâce ne semble pas être désintéressée et elle n’a pas encore livré tous ses secrets. Cependant, tout le mérite de cette description revient à Serigne Mountakha Mbacké qui a toujours prôné la paix et travaillé pour la cohésion nationale », dit-il.
 
Quant au cas de Karim Wade, il a rappelé que ce dernier doit au trésor public plus de 138 milliards FCFA. Et d’après lui, « cet argent ne doit pas passer par pertes et profits. L’émotionne doit pas primer sur l’avenir de plusieurs générations. Macky Sall ne doit pas nous imposer la libération de Karim Wade sans qu’il paie ce qu’il doit au Sénégalais ».

Salif SAKHANOKHO

Jeudi 3 Octobre 2019 - 10:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter