Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



La peur utilisée comme stratégie politique par Macky SALL pour faire passer son 3e mandat ! Par Alioune Badara MBOUP



La peur utilisée comme stratégie politique par  Macky SALL  pour faire passer son 3e mandat ! Par Alioune Badara MBOUP
Le vote en procédure d'urgence de la  loi modifiant le code pénal et le code de procédure pénal par l'Assemblée nationale est encore une des stratégies de Macky SALL pour terroriser le peuple Sénégalais  à fin  d'imposer un 3e mandat moralement indécent et juridiquement illégal .

Cette loi inique et  liberticide  à l’encontre du droit à manifester n'est rien d'autre qu'un épouvantail pour le peuple qui n'accepte plus le reniement politique sur la question du mandat .
Cette stratégie de Macky SALL à vouloir faire de la peur une stratégie de dissuasion n'est pas nouvelle .

Rappelons nous lors  de la pandémie à Coronavirus , où  l'Etat du Sénégal par l'entremise du Président Macky SALL avait pris des mesures contraignantes pour vaincre le virus .Toute cette stratégie était mue par la volonté du régime à utiliser  le marketing de la peur pour confiner nos libertés.

En effet  toutes ces mesures liberticides étaient  juste pour empêcher les citoyens de  manifester contre la violation de leurs  droit à la vie,  droit à la santé,  droits économiques et droits civils et politiques violés sous l'autel de la mal-gouvernance.

En réalité les  mesures empêchant  les manifestations ne s'appliquent qu'aux citoyens   victimes d'injustice sociale alors que les militants et responsables du parti au pouvoir sont des passe-droits .

 À travers la peur Macky SALL veut  museler  les aspirations du peuple pour  pérenniser son  pouvoir , voire l’accroître ,et asservir le plus grand nombre d’entre nous. 

Cependant Macky SALL doit savoir qu'aucune loi ne peut empêcher un peuple déterminé à écrire les pages glorieuses de son histoire .
Ce peuple du 23 juin 2011 est ce même peuple qui lui fera face.

OmAr El Bachir , Hosni Moubarak, Ben Ali et tous les dictateurs, balayés par la furie d'un peuple déterminé avaient usé de ces subterfuges qui ont conduit à leur perte.

Le changement est une lutte continue. Cette lutte, légitime et nécessaire, aura lieu malgré les  répressions  sanglantes et les lois scélérates. La force et la persévérance populaires permettront toujours  de changer l’histoire et d’avancer vers la démocratie qui ne  s'obtient que dans le bruit, le débordement et dans la douleur quelles que soient les entraves aux libertés individuelles.

Si Macky SALL sait lire l'histoire , il saura que le peuple Sénégalais  est debout et ne le laissera plus faire au nom de sa dignité pour lui barrer la route contre son projet de 3e mandat . Ce peuple a compris qu'il vaut mieux mourir digne et libre que vivre asservi.

Salif SAKHANOKHO

Lundi 28 Juin 2021 - 21:53


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter