Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



La traque des émeutiers se poursuit dans la banlieue : l'APR dans le viseur



Des jeunes soupçonnés d’avoir été les auteurs des dégâts notés lors des émeutes de l’électricité ont été interpellés à la police de Yembeul nord. Parmi ces personnes figurent des jeunes de l’Alliance pour la République (opposition).
Selon le responsable de cette formation politique dans la banlieue, ces jeunes sont en train d’être torturés.
«Il y a une bonne quinzaine de jeunes, dont deux enfants de nos militants qui n’étaient pas impliqués dans les événements (l’un est attardé mental, l’autre est un maçon qui venait de son chantier des Parcelles) sont arrêtés par les policiers de Yembeul», a confié le coordonnateur de l’APR à Yembeul nord, Samba Demba Ndiaye.

Selon lui, ces jeunes sont en train de subir des tortures. «Ils sont en train de les torturer. Je ne sais pas quels renseignements ils veulent tirer d’eux mais ils sont en train de subir des tortures. De dehors on les en tend crier et je pense qu’ils ne crient pas de bonheur», a rajouté M Samba Demba Ndiaye..

Par ailleurs, il informé que la police a également ciblé des responsables de l’APR dans la localité.
«On aurait reçu des informations selon lesquelles une liste de personnes à arrêter dont un de nos responsable circule», a indiqué le responsable politique. «Nous fustigeons cela. Nous condamnons l’existence de cette liste et nous attendons l’arrestation de nos responsables pou réagir», a promis le camarade de Macky Sall.
A noter aussi qu’à Guédiawaye (banlieue), cinq individus ont été arrêtés et du matériel informatique récupéré par la police, à en croire le journal l’Obs.



Jeudi 30 Juin 2011 - 16:50


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter