Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le Docteur en Science politique Moussa Diaw demande au chef religieux de raisonner Wade



Depuis son arrivée à Dakar, jeudi dernier, le Secrétaire général (Sg) du Parti démocratique sénégalais (Pds), fait chauffer les esprits avec son appel à brûler les cartes d’électeur et les Procès-verbaux. Le Docteur (Dr) en Science politique, Moussa Diaw, qui juge cet « irresponsable», demande les chefs des différentes confréries à arrêter », Me Abdoulaye Wade.

«Le fait de maintenir cette position qui consiste à inciter à la violence, je trouve cela irresponsable. Même si à son âge, personne ne l’interdit de faire de la politique. Mais quand même, on est dans une démocratie, dans un Etat de droit et il y a des règles et des principes à respecter», a déclaré l’enseignant à l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis.

Pr Moussa Diaw de poursuivre : «Dans ce contexte-là, de tension extrême, il n’est pas du tout permis de continuer à tenir ces types de discours qui visent à inciter à la violence ». 

Pour calmer Me Wade, le Dr en Science politique appelle sur la Rfm « les khalifes des différentes confréries à intervenir dans ce contexte, parce qu’ils jouent un rôle très important en terme de médiation sociale, de médiation politique et Me Wade les écoute et fait attention à leur discours». 

Il souligne que «C’est le moment pour eux, d’intervenir pour lui demander de surseoir à ces discours-là pour que les hommes politiques puissent d’ailleurs continuer leur campagne et que les élections se passent dans la transparence, dans le calme et la sérénité». . 

Aminata Diouf

Jeudi 14 Février 2019 - 15:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter