Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le FRN dit niet à la demande d'aide financière de 700.000 FCFA de NOO LANK



Le FRN dit niet à la demande d'aide financière de 700.000 FCFA de NOO LANK
Les responsables du collectif Noo Lank ont rencontré lundi les leaders du Front de résistance national (Frn), regroupant plusieurs membres de l’opposition. A cette occasion, ils ont sollicité une aide financière de 700.000 FCFA pour l’organisation de la manifestation du 10 janvier contre la hausse du prix de l’électricité.
 
Mais, le FRN a dit niet, profitant de cette occasion pour solder ses compte avec Fadel Barro et Cie. Les leaders du FRN reprochent aux membres du collectif de leur manquer de considération, de les critiquer tout le temps et avec souvent des propos discourtois.
 
« Vous passez tout votre temps à critiquer les acteurs politiques, à vous démarquer d’eux. Vous avez toujours agi en faction sans considération pour les politiques », a dénoncé Habib Sy, ancien directeur de cabinet de Abdoulaye Wade. Prenant la parole, Babacar Thiam, ex-président du Conseil d’administration du Saed, s’est carrément opposé à une quelconque participation financière. Il a lâché « ma bagn ma lank » (je refuse de cotiser). Lui, a plaidé pour un combat mené par le FRN.

Heureusement pour Fadel Barro et sa délégation, quelques voix sensibles se sont levées pour défendre leur cause. En effet, il s’agit de Bara Gaye du PDS, Déthié Fall de Rewmi, et Boubacar Camara de Jenggu. Ils ont demandé que le Front fasse un geste de solidarité envers le collectif. Selon eux, le combat de Noo Lank devrait être appuyé puisqu'il s'agit de l'intérêt du Sénégal et des Sénégalais.

Salif SAKHANOKHO

Mardi 7 Janvier 2020 - 08:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter