Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
Liberté - Professionnalisme - Crédibilité
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM





PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)








Le chef de la Sécurité de MUJAO sur radio ‘’Nièta’’ hier lundi. ‘’Le Haut Conseil Islamique est notre seul interlocuteur’’, dixit Oumar Ould Hamaha


Rédigé le Mardi 2 Octobre 2012 à 14:08 | Lu 1141 fois | 0 commentaire(s)


Le chef de la sécurité de MUJAO et non moins porte – parole du groupe de Jihadistes occupants les régions du nord et le cercle de Douentza, était hier lundi sur les antennes de la radio ‘’Nièta’’ ici à Bamako.


Le chef de la Sécurité de MUJAO sur radio ‘’Nièta’’ hier lundi. ‘’Le Haut Conseil Islamique est notre seul interlocuteur’’, dixit Oumar Ould Hamaha
Sur la question de la représentativité par rapport aux négociations prônées par les autorités de la république, Oumar Ould Hamaha, puisqu’il s’agit de lui, a dit que son mouvement ne reconnaît pas les autorités du Mali, qui ne seraient selon lui d’aucune légitimité, et que la seule autorité susceptible d’avoir une quelconque oreille auprès de MUJAO, est le HCI.

Dans la logique des négociations, Ould Hamaha a rappelé l’échange  téléphonique qu’il aurait eu avec le ministre de la Défense du Mali, le Colonel Yamoussa, au cours duquel échange, il lui aurait dit que les négociations passaient forcément par l’application de la Charia sur l’ensemble du Mali. La réponse du ministre, qu’il a rapporté, est que ce dernier excluait toute volonté de Chariadiser le Mali. En réaction à la clarté de la réponse du ministre sur la question, Ould Hamaha aurait toujours selon lui-même, conclu en disant que si telle était la volonté des autorités du Mali, alors le MUJAO s’obligerait le maniement du sabre. N’est-ce pas assez clair pour nous, que la seule manière de nous faire respecter reste la guerre, seule capable de nous ramener nos terres annexées.

De l’intervention de la CEDEAO, le MUJAO à en croire son porte – parole, Ould Hamaha, ne craint aucune force militaire, justifiant leur assurance par la puissance de feu de l’arsenal de guerre puisé dans les magasins de la Libye.
 

Source : La Nouvelle Patrie




div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu en filet | Editorial | Politique | Commentaire | Economie | Société | Procès Habré | Médias | MONDIAL 2014 | Sport | Reportage | Portrait | Analyse | Culture | Mondial 2010 | Opinion | Afrique | Monde | Jet Set | People | Mode | Amour | High Tech | Santé | Insolite | Inter | Lutte 2010/2011 | Inondations 2012 | Crise Malienne | Crise ivoirienne | Partenaires | DOSSIER BEN LADEN | Campagne 2012 | Scrutin présidentiel 2012 | Magal Touba 2011 | Prestation de serment Macky Sall | Législatives Sénégal 2012 | Chronique | Fesman | eng | twitts | Agenda | vidéos sports | Dossier | Scrutin second tour présidentielle Sénégal | Actualité | Présentielle 2019 | Foot | Autres Sports