Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Législatives ivoiriennes: Une candidate dénonce "un vice de forme" dans des bureaux et "prend acte" du rejet de sa requête

Chantal Fanny, une conseillère du président de l’Assemblée nationale ivoirienne Guillaume Soro, déclarée perdante aux législatives ivoiriennes à Kaniasso (Nord), a dénoncé lundi "un vice de forme" dans des bureaux de vote, tout en prenant "acte" du rejet de sa requête par le Conseil constitutionnel dimanche.



"Il s’agit de prendre acte de la décision du Conseil constitutionnel" qui "n'a pas pris en compte les éléments que nous lui avons fournis, contestant certains bureaux de vote plus particulièrement celui de Nabagala, sous-préfecture de Sokoro (dans la région du) Folon", a écrit Mme Fanny, dans  une note publiée sur sa page Facebook.
 
La conseillère spéciale de M. Soro  s’est présentée comme candidate indépendante aux élections législatives du 18 décembre dans la circonscription de Kaniasso dont elle est le maire.
 
Elle a été déclarée perdante par la Commission électorale indépendante (CEI) avec 34,53% face au candidat indépendant Karim Kouyaté qui a obtenu 35,18%, soit une différence de 47 voix.
 
Sur 57 requêtes pour annulation, le conseil  constitutionnel a annoncé dimanche avoir rejeté 55 et donné une suite favorable à deux.
 
 


Alerte Infos

Mardi 3 Janvier 2017 - 08:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter