Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Les hôpitaux de Brest et Morlaix suspendent la vaccination AstraZeneca des soignants à cause des effets secondaires

Le vaccin AstraZeneca contre la covid-19 est administré depuis samedi au personnel soignant. De nombreux effets secondaires ont été constatés et l’hôpital de Morlaix, notamment, a décidé de suspendre la vaccination. Jeudi soir, l’Agence du médicament a délivré de nouvelles recommandations.



Le vaccin AstraZeneca était attendu au CHRU de Brest, pour commencer la vaccination des soignants à grande échelle, dès lundi. Les premières doses sont arrivées un peu plus tôt, le week-end dernier. De source syndicale, sans perdre de temps, les premières injections ont eu lieu. Ces vaccinations ont débuté en priorité dans les services qui accueillent les malades covid : maladies infectieuses, urgences et réanimation. Mais face à une proportion importante de vaccinés présentant des effets secondaires, la direction du CHRU aurait pris la décision de suspendre la vaccination.

Il s’agit de syndromes grippaux avec maux de tête et fortes fièvres qui, selon nos sources, ont obligé 20 à 25 % des personnels vaccinés à se mettre en arrêt de travail.

Le Télégramme 

AYOBA FAYE

Vendredi 12 Février 2021 - 17:20


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter