Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Libye : un haut gradé de l'armée recherché par la CPI

La Cour Pénale Internationale a lancé un mandat d'arrêt contre Mahmoud Al-Werfalli, un haut gradé de l'Armée Nationale Libyenne (ANL) dirigée par le Maréchal Khalifa Haftar.



Libye : un haut gradé de l'armée recherché par la CPI

Il est soupçonné d'avoir participé à l'exécution d'une trentaine de personnes à Benghazi dans l'est du pays.

Il est désormais recherché pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité

La procureure Fatou Bensouda a demandé aux autorités libyennes d'arrêter et de remettre ''immédiatement'' l'intéressé à la CPI.

Mahmoud Al-Werfalli est le commandant de la Force Al Saiqi, l'Unité d'Elite de l'armée dirigée par Khalifa Haftar.

M. Al-Werfalli est accusé d'avoir lui-même tué ou d'avoir ordonné l'exécution de 33 personnes entre juin et juillet derniers près de Benghazi.

Une vidéo le montrait en train d'abattre trois hommes agenouillés face à un mur, les mains liées derrière le dos.

Au total 8 vidéos montrant les exécutions perpétrées par les hommes de Mahmoud Al-Werfalli circulent sur les réseaux sociaux depuis mars dernier.

Suite à ces vidéos, l'ONU avait demandé la suspension de M. Al-Werfalli.

L'ANL avait promis en mars d'enquêter sur ces soupçons de crimes de guerre qui seraient commis par ses troupes.

 

BBC Afrique

Mercredi 16 Août 2017 - 10:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter