Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Lii Nékhoul... Ou la bonne pincée d’ironie de Mame Gor Ngom sur la mal gouvernance au Sénégal



Lii Nékhoul... Ou la bonne pincée d’ironie de Mame Gor Ngom sur la mal gouvernance au Sénégal
Li nekhoul ? 

Mais où est la traque aux biens mal acquis ? Elle a réussi avec brio sa mission. Les 25 personnalités de l'ancien régime, dans le viseur de la Crei, ont été tous jugés. Les milliards emportés ont été retrouvés. Ils ont permis de développer des secteurs importants du pays. Comme le secteur énergétique. L'électricité coûte moins cher. Goorgorlou est aux anges. Vraiment, il n'a aucune raison d'être "nay".

Mais où est la gouvernance sobre et vertueuse ? Sous Macky, c'est vraiment la rupture dans la gestion. Les structures de vérification ne trouvent plus de "cafards". Si sous Wade, il y a eu le scandale des fameuses cuillères qui ont valu à une grande dame le surnom de "Awa Kuddu", sous Macky, point de dysfonctionnements. D'ailleurs, la fameuse Linguére, a pris des galons. Elle gère nos données si personnelles. Nul doute qu'elle nous protège avec rigueur. 

Sous Macky, il y a juste du niébé à 4500 FCFA le kilogramme et du pobar de qualité supérieure chèrement acheté pour les étudiants si chauds.  
Mais là aussi, rien de grave. Celui qui est à l'origine de cette prouesse, a été primé. D'une structure nationale bien prisée, il devient le patron d'un Enseignement superieur grelottant. Il peut continuer tranquillement à narguer ces enquêteurs de l'Ofnac qui se mêlent de ce qui ne les regarde pas. Qui ose jeter un regard sur les  dossiers "sous le coude" ? Le Coud. 

L'Ofnac a été créée pour les dirigeants actuels, de l'aveu même du grand chef. C'était à Mbodjen aux premières heures de la deuxième alternance. Il ne savait pas si bien dire. L'Ofnac montre son impuissance devant ses propriétaires. Nafi Ngom Keita qui voulait démontrer le contraire, a été démontée.  Vite fait. 

Mais où est l'émergence ? Elle est là palpable, visible. Les Sénégalais sont heureux. Vraiment. Les denrées de première nécessité, ont connu une baisse. 

Le panier de la ménagère est bien fourni, les prix du loyer ont connu une baisse avec la mise en place d'une loi qui a tout changé. Trouver un appartement à Dakar ou dans sa banlieue n'est plus une gageure. C'est certainement cela qui est à l'origine des nombreux mariages et de l'entente cordiale. Notre capitale est propre. Elle a été désengorgée. Les villageois qui y étaient faute de moyens chez eux, sont tous partis. Plus de charrettes ici. Plus de charretiers avec leurs chevaux civilisés.

Au village,  maintenant, c'est comme au paradis. Les semences ont été distribuées, les récoltes  ont  été bonnes.  Le prix de  l'arachide a connu une hausse.  Tout a été acheté. Fruit d'une bonne campagne agricole. 

Wa li nekhoul ?

A suivre...

#miimréew

AYOBA FAYE

Vendredi 29 Novembre 2019 - 14:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter