Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Madagascar: le TGV se place sur les rails de la présidentielle

Ce doit être un moment clé de la course à la présidentielle à Madagascar. Le premier congrès de l’histoire du TGV (Tanora malaGasy Vonona, parti du président de la transition), s’ouvre ce vendredi 5 avril dans la matinée et durera deux jours. Alors que sous la pression de la communauté internationale, Andry Rajoelina a annoncé qu’il ne se présenterait pas, le nom de son candidat doit être révélé.



Camille Vital, alors Premier ministre, le 26 mars 2011
Camille Vital, alors Premier ministre, le 26 mars 2011
Venus de toute l’île, 1 500 membres du TGV sont attendus dans la capitale. Mais ce sont surtout quelques figures qui vont attirer les regards. Camille Vital d’abord, désormais le mieux placé pour être le candidat d’Andry Rajoelina pour la présidentielle.

Premier ministre de 2009 à 2011, il a ces derniers temps multiplié les déplacements aux côtés du président de la transition. Originaire de la côte alors que le TGV est essentiellement implanté sur les hauts plateaux, et à 60 ans, il a aussi l’avantage d’être relativement âgé. Il ne présenterait donc pas une trop grande menace pour l’avenir d'Andry Rajoelina.
 
Ambitions
 
Mais pour ce militaire de carrière, rien n’est encore assuré. Edgar Razafindravahy, le maire d’Antananarivo ou Hery Rajaonarimampianina, le ministre des finances ont aussi des ambitions.

Et quel qu’il soit, le candidat n’aura pas la tâche facile. S’il pourra bénéficier du soutien médiatique et financier de l’homme fort du pays, il aura derrière lui un camp affaibli. Jean Lahiniriko et Hajo Andrianainarivelo, deux anciens fidèles du président de la transition, ont déjà annoncé qu’ils se lançaient, seuls, dans la course.

Source : Rfi.fr

Dépéche

Vendredi 5 Avril 2013 - 11:44


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter