Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Mademba Sock et l'UNSAS au secours du Sytjust: "Nous allons donner un mot d'ordre pour paralyser tous les secteurs"



Mademba Sock et l'UNSAS au secours du Sytjust: "Nous allons donner un mot d'ordre pour paralyser tous les secteurs"
Les travailleurs de la justice ne sont plus seuls dans le bras de fer qu'ils mènent contre le ministre de la Justice Me Malick Sall qu'ils accusent de freiner la mise en oeuvre du protocole d'accord du 17 octobre 2018, la publication au Journal Officiel des décrets pris par le chef de l'Etat, entres autres. L'Union nationale des syndicats autonomes du Sénégal (Unsas) a décidé de mobiliser tous les travailleurs des autres secteurs pour appuyer le Syndicat des travailleurs de la Justice (Sytjust).

En conférence de presse ce jeudi 06 août 2020, le Secrétaire général de l'Unsas Mademba Sock affirme que la structure qu'il dirige va jouer toute sa partition pour faire obtenir gain de cause aux travailleurs de la justice. "Nous avons participé à la dernière séance de discussions avec le ministre de la Justice. Mais, il nous avons compris que le Gouvernement n'était pas engagé dans une volonté de prise en charge des préoccupations des travailleurs de Greffe. Des décrets avaient été signés, publiés au Journal Officiel. (...) On a eu des informations selon lesquelles, le Gouvernement a fait marche arrière sur les décrets. Ce qui pose un problème de Wax waxet (se dédire) comme on dit chez nous", a déclaré monsieur Sock.
"Nous allons donner un mot d'ordre pour paralyser tous les secteurs"
Qui affirme: "l'Unsas ne peut pas s'accommoder avec un système dans lequel on piétine les accords signés par une de ses composantes. C'est la raison pour laquelle nous allons mettre en mouvement toutes les structures qui émargent à l'Unsas pour amener le Gouvernement à abréger les souffrances des justiciables (...) et abréger la durée de vie de cette grève qui impacte tout le monde. (...) Nous allons donner un mot d'ordre pour paralyser tous les secteurs membres de l'Unsas pour que la revendication (du Sytjust) aboutisse".

Le Secrétaire général de l'Unsas informe qu'une assemblée générale sera convoquée dans les plus brefs délais, en respectant les mesures de distanciation sociale, pour donner le mot d'ordre.

 

Fatoumata Bintou NDOUR (Stagiaire)

Jeudi 6 Août 2020 - 13:03


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Ndiaye le 06/08/2020 13:42
Avec cette situation de pandémique si tu veux paralyser un secteur moribond
Avec tes multiples salaires tu peux faire ce que tu veux
Le peuple cherche à s tirer de cette maladie et non des caprices d'irresponsables,tu bas certains pères de familles indélicats dans une situation catastrophique, pendant ce temps avec tes multiples salaires ,tu vas mener ta belle vie d'inactifs mais salaries

2.Posté par JMS le 06/08/2020 15:28
JUSTICE – Abrogation des décrets relatifs aux accords : Le Président renvoie le Sytjust à la case départ

: «Avec ça, la Fonction publique serait déstructurée. Vous ne pouvez pas voir dans une Armée, un caporal percevoir un salaire supérieur à l’adjudant ou au capitaine.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter