Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Me El Hadj Diouf sur son exclusion du tribunal : «mes mots n’arrangeaient pas le juge»

Me El Hadj Diouf n’en a pas encore terminé avec l’affaire Khalifa Sall, alors qu’il lui est désormais interdit de plaider dans cette affaire.



Me El Hadj Diouf sur son exclusion du tribunal : «mes mots n’arrangeaient pas le juge»
Le juge Malick Lamotte s’est montré partisan quand il a décidé de l’exclure du procès de Khalifa Sall. C’est ce que pense Me El Hadj Diouf qui avait été constitué par la mairie de Dakar pour défendre ses intérêts dans l’affaire dite de la Caisse d’avance.

La robe noire qui ne compte pas se laisser abattre par l’injonction de l’Ordre des avocats qui lui interdit désormais de plaider dans cette affaire, fait savoir qu'il va changer de fusil d'épaule : «c’est par respect pour le barreau du Sénégal que j’ai accepté de sortir de ce procès, mais personne ne peut m’empêcher de parler en tant qu'homme politique. Je dérangeais le juge et mes mots ne l’arrangeaient pas», a-t-il dit.

Me Diouf qui était en conférence de presse avec les avocats de Khalifa Sall s’est saisi de l’occasion pour exhorter ses pairs de la défense à récuser Malick Lamotte qui a «démontré » de quel côté il s'est rangé.

Ousmane Demba Kane

Samedi 3 Février 2018 - 11:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter