Menacé d’exclusion du PS, Bamba Fall raille Tanor et Cie

La menace d’exclusion dont font l’objet Khalifa Sall, Me Aïssata Tall Sall, Bamba Fall, entre autres, ne dérange en rien ce dernier. En effet, le maire de la Médina soutient que la Direction du Parti socialiste (PS) peut faire ce qu’elle veut, cela ne les empêchera pas de demeurer socialistes.



Menacé d’exclusion du PS, Bamba Fall raille Tanor et Cie
En prélude à la réunion du Bureau politique du PS qui actera très probablement leur exclusion de la formation créée par Léopold Sédar Senghor, le maire de la Médina affirme que cela les laisse totalement indifférents.

«Cela me fait rire. Je pense que nous n'avons même pas leur temps. Ils sont frileux. Car, à six (6) mois du renouvellement des instances du parti, ils cherchent à éliminer de potentiels adversaires. Cela montre qu'ils sont minoritaires. Ceci à l'instar du président de la République qui cherche à éliminer un adversaire pour 2019 », a-t-il déclaré à travers les ondes de la RFM.

Très remonté contre Tanor et Cie, l’édile de la Médina affirme que leur position actuelle, en tant que maire, n’a pas été obtenue avec l’aide de la machine socialiste : «Le mandat que nous avons n'est pas celui du Ps. Avec le parti ou sans, nous avons gagné nos communes et rien ne peut nous empêcher d'être des socialistes. Cette décision est nulle et non avenue».

Et Bamba Fall de conclure : «Ils peuvent prononcer notre exclusion mille fois, (...), au lendemain, j'organiserai un meeting pour voir qui viendra me dire : 'tu n'es pas socialiste».

Ousmane Demba Kane

Vendredi 22 Décembre 2017 - 18:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter