PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Mix énergétique: le Sénégal poursuit son changement de cap

L’inauguration de la centrale solaire de Malicounda ce jeudi par le Président de la République fait partie des preuves montrant que la société nationale poursuit sa politique du mix-énergétique. C'est ce qu'a déclaré le directeur général de la Senelec, Makhtar Cissé.



Mix énergétique: le Sénégal poursuit son changement de cap
L’inauguration d’une nouvelle centrale solaire photovoltaïque est prévue ce jeudi 3 novembre dans la commune de Malicounda (département de Mbour). Cette centrale solaire qui a une capacité de 20MW est construite sur une superficie de 100ha et est un contrat d’achat d’énergie de 25 ans entre Senelec et Solaria Gruop, une société italienne.

« Elle est connectée au réseau électrique de la Senelec via le poste de Malicounda et aura un productible annuel estimé à 36 GWh, soit la consommation d’environ 9000 ménages. D’un coût de 22 milliard de nos francs, cet ouvrage est constitué de 90000 panneaux solaires » explique son directeur général.

La centrale de Malicounda aidera la société nationale de réduire à moyen terme le coût du kilowatt/heure et fournir aux Sénégalais de l’énergie électrique en qualité et en quantité comme d’autres projets d’énergies renouvelables.

En effet, explique-t-il, « le Sénégal a adopté, selon la vision de Chef de l’Etat décrit dans le Plan Sénégal Emergeant (PSE) et la lettre de politique de développement du secteur de l’Énergie, le mix-énergétique optimisé. Ce choix a pour objectifs de diversifier les sources d’énergie à travers l’introduction de l’énergie propre, de réduire à long terme le coût du kilowattheure et sécuriser l’offre de fourniture d’énergie électrique en quantité et en qualité » 

Dieynaba Faye (stagiaire)

Lundi 31 Octobre 2016 - 12:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter