Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Mouhamadou Makhtar Cissé évoque « l’ingratitude de l’Etat » lors de sa passation de service



La passation de service entre l’ancien ministre du Pétrole et de l’Energie, Mouhamadou Makhtar Cissé et sa remplaçante Aissatou Sophie Gladima a eu lieu jeudi. Dans son allocution d’adieux, l’ancien ministre a fait un bilan élogieux de son passage avant d’évoquer l’ingratitude de l’Etat.

« L’Etat est ingrat, on se souvient pas grands actes que vous posez, on se souvient que des erreurs et des fautes », a regretté M. Cissé.

Il est revenu sur le dossier relatif à l’accès à l’électrification pour tous les Sénégalais d’ici 2025. « Nous avons adopté la stratégie du secteur avec la lettre de politique du développement du secteur qui découle du PSE qui est le référentiel unique de la politique économique et social de l’Etat », dira Makhtar Cissé.

« Nous nous sommes mis à l’ouvrage e beaucoup d’efforts ont été faits sur l’accès à l’électricité. Déjà, il y a 10% de progression sur une année sur l’électrification rurale et aujourd’hui, le taux est presque à 53% et le taux global avoisine les 70%. On est à 68% et l’objectif demeure universel à l’électricité pour tous les Sénégalais en 2025é », a-t-il ajouté.

Prenant la parole, le nouveau ministre l’a remercié de lui avoir facilité la passation de service et s’engage à consolider les acquis d’autant qu’elle est dans son domaine pour avoir cheminé pendant longtemps à pétrosen.

Salif SAKHANOKHO

Vendredi 6 Novembre 2020 - 09:00


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par Ndiaye le 06/11/2020 10:29
Dieu est grand
L'avenir n'est pas avec combinaison c'est connu
Idy la ou il va le bateau chanvirera
Il a un problème de confiance avec une large partie du peuple
Courage

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter